Pelissié - Montpellier Clermont - 20 septembre 2013 - Icon Sport
 
Top 14

7e journée Top 14 - Montpellier-Clermont (43-3) - Le MHR à la folie

Montpellier à la folie

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/09/2013 à 00:17 -
Par Rugbyrama - Le 21/09/2013 à 00:17
Avec un Pélissié de feu (31 points), Montpellier a donné une véritable leçon à Clermont, s'imposant avec le bonus offensif (43-3). Le MHR passe en tête du Top 14.
 

Freiné à Perpignan la semaine dernière (28-16), Montpellier a réenclenché avec force la marche avant en atomisant Clermont (43-3). Emmené par un Jonathan Pélissié une nouvelle fois impérial, avec pas moins de trente et un points marqués à lui tout seul, le MHR n’a pas fait dans le détail face à une équipe auvergnate totalement battue dans l’agressivité et incapable de réagir. Une victoire écrasante et bonifiée grâce à quatre essais marqués par les deux éléments forts de la charnière héraultaise, Pélissié (25e, 31e) et Trinh-Duc (43e, 66e), qui permet à Montpellier de s’asseoir provisoirement seul sur le trône de leader du Top 14.

Il y a des soirs comme ça où on rien ne peut vous arrêter. Piqué au vif par une pénalité concédée dès la première minute, le MHR s’est dès lors lancé sans discontinuer dans une opération destruction des plus efficaces face à des Auvergnats jaune très pâle. Le couteau entre les dents, les hommes de Fabien Galthié ont visiblement pris à la lettre l’affiche du match déployée dans Yves-du-Manoir: "Défi numéro 4: se faire un petit jaune". Fort d’une défense ultra-agressive où s’est cassée mainte fois les dents l’ASMCA, Montpellier a également profité de l’apathie adverse pour dérouler son jeu et infliger au vice-champion d’Europe l’une de ses pires corrections de ces dernières années.

Pélissié monumental, Trinh-Duc dans son sillage

Un homme s’est vraiment détaché au cœur de cette soirée parfaite pour Montpellier: Jonathan Pélissié. L’ancien Grenoblois a tout simplement été le fossoyeur de Clermont ce vendredi. Chirurgical au pied, il se payait même le luxe d’être l’auteur de tous les points de son équipe à la pause (26-3) grâce à deux essais dont le premier, exceptionnel, qui n’était pas s’en rappeler celui inscrit contre Toulouse il y a deux semaines (25-0). Pas en reste, son partenaire de la charnière s’est également illustré en s’offrant aussi un doublé après la pause. Une performance majuscule des deux hommes qui ne devrait pas échapper au sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André.

Fauché en plein élan il y a une semaine tout pile à Aimé-Giral contre l’Usap (28-16), Montpellier devait relancer la machine pour retrouver le haut du classement. Le carton de ce vendredi soir contre le club qui lui avait barré la route des demi-finales de H Cup la saison dernière lui permet de prendre provisoirement seul la tête du Top 14, jusqu’alors détenue par Clermont. Une excellente chose de faite pour les hommes de Fabien Galthié avant un déplacement ô combien difficile au Stade français. Une soirée en revanche à très vite oublier pour Clermont, qui n’a été ce vendredi que l’ombre de lui-même.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×