Sexton - Racing - Septembre 2013 - Icon Sport
 
Top 14

6e journée Top 14, Aviron bayonnais-RM92 (16-19) - Le Racing lance enfin sa saison

Le Racing lance enfin sa saison

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/09/2013 à 22:49 -
Par Rugbyrama - Le 14/09/2013 à 22:49
Sous le déluge, le Racing a été bien plus agressif dans le combat que Bayonne (19-16) et signe un succès logique qui lance la saison des Franciliens.
 

Deux séries ont pris fin ce samedi soir, avec la victoire du Racing Métro à Bayonne (16-19) lors de la sixième journée de Top14. Celle d’invincibilité des Basques à domicile, et celle de défaites en déplacement des Franciliens. Les joueurs des deux Laurent, Labit et Travers, ont pris le dessus au cours de la seconde période, dans une rencontre fermée, disputée sous une pluie battante qui a favorisé les maladresses. Les Racingmen figurent dans le bon wagon, avec quatre autres équipes à la quatrième place. Ce n'est pas le cas de leurs adversaires, à la traîne au classement malgré un bonus défensif.

La première période s’est résumée à un duel de buteurs, alors que les défenses ont pris le pas sur les attaques, que le jeu a été laborieux et les libérations trop lentes pour qu’il y ait de la continuité. Si le score était partagé au moment de revenir aux vestiaires (6-6), Martin Bustos Moyano avait laissé passer deux occasions au pied quand Jonathan Sexton avait réussi un sans-faute. L’ouvreur irlandais a continué après le repos pour mener les siens à la victoire. C’est une de ses chandelles, alors que la pluie compliquait le contrôle du ballon, qui a mené à un essai de ses avants, conclu par Camille Gérondeau (62e). Cet essai a permis au Racing de reprendre l’avantage, aussi parce que Sexton avait passé une quatrième pénalité.

Bayonne moins à l'aise sous la pluie

Les Bayonnais pensaient pourtant tenir le bon bout, profitant des nombreuses pénalités concédées par les Franciliens. Ils ont compté jusqu’à cinq points d’avance au début du second acte. Phase de jeu à la mode durant la rencontre, un ballon portée a lancé l’action de l’essai basque. David Roumieu s’en est échappé avant que Lisiate Fa’aoso n’aplatisse (53e). Mais les Basques ont perdu trop de ballons en touche pour garder le ballon alors qu’ils avaient le vent dans le dos pour la fin de match. A l’inverse, aucun lancer francilien n’a été perdu. La maîtrise du Racing a été supérieure.

En gagnant son premier match à l’extérieur cette saison, le Racing parvient enfin à enchaîner et à bonifier ses performances à la maison. S’il pointe seulement au huitième rang du Top 14, il possède le même nombre de points (16) que Castres, Toulouse, Perpignan et Montpellier au pied du podium. De bon augure avant de recevoir Bordeaux-Bègles. Bayonne, qui a vu ses supporters quitter les tribunes dans les dernières minutes, est en revanche englué dans le bas de tableau, avec une douzième place (11 points). Dire que le prochain match mènera l’Aviron à Toulon...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×