Benjamin Urdapilleta - oyonnax biarritz - 4 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

5e journée Top 14, USO-CO: Oyonnax-Castres (19-12) - Oyonnax accroche Castres à son tableau de chass

Oyonnax accroche Castres à son tableau de chasse

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 08/09/2013 à 20:27 -
Par Midi Olympique - Le 08/09/2013 à 20:27
Après Clermont et Biarritz, Oyonnax, promu, s'est offert la peau de Castres, le champion de France en titre, dans son enceinte de Charles-Mathon (19-9).

Oyonnax a fait chuter le champion de France. Le promu a disposé de Castres 19-9 grâce à un essai de Tian sur une interception et la réussite de son buteur, Urdapilleta. Dans une partie aux conditions difficiles, les Oyonnaxiens ont fait preuve de beaucoup de réalisme. Le CO a, pour sa part, manqué de bien trop de maîtrise et de concrétisation pour espérer faire tomber l’USO dans son antre de Charles-Mathon. Les hommes de Serge Milhas repartent même bredouilles de leur déplacement dans l'Ain.

C’est en effet Oyonnax qui sort vainqueur de ce choc des champions (de Pro D2 et de Top 14). Et pourtant la victoire a été assez longue à se dessiner pour les hommes de Christophe Urios. La faute à un temps maussade dans l’Ain. Malgré de véritables velléités offensives de part et d’autre, les deux formations avaient bien du mal à mettre en place leur jeu. Alors la première mi-temps se résumait à un jeu de gagne-terrain entre coups de pied d’occupation et pénalités. Et à ce petit jeu, le dernier mot revenait à l’USO, grâce à une défense agressive et malgré des difficultés en touche, face à des Castrais en manque de pragmatisme. Le score était ainsi serré à la pause (6-3) laissant certainement les spectateurs de Charles-Mathon, nouvellement inauguré, sur leur faim.

Charles-Mathon, citadelle imprenable

Au retour des vestiaires, alors que la pluie avait cessé, l’écart entre les deux formations se creusait. Certainement bien aidé par une fatigue latente après la réalisation de trois matchs en neuf jours. Oyonnax se montrait alors réaliste et scorait dès qu’il en avait l’occasion via le pied efficace d’Urdapilleta. Contrairement à son homologue castrais qui ne concrétisait pas les temps forts des siens. Le CO manquait en effet cruellement de lucidité et de maîtrise, ratant même la pénalité du point de bonus défensif. Cela ne pardonnait pas face à une équipe oyonnaxienne boostée par son public et qui scellait le sort de son adversaire avec un essai sur interception de Tian.

Grâce à ce succès, l’USO prouve une nouvelle fois que les déplacements sur leurs terres seront loin d’être faciles. L’objectif est donc atteint pour les hommes de Christophe Urios avant le déplacement chez un concurrent direct au maintien: Bordeaux-Bègles. De son côté, Castres redescend quelque peu de son nuage après sa large victoire à domicile face au Stade français et prouve une nouvelle fois sa difficulté à s’exporter. Reste désormais à se remettre en question avant la réception de Toulon.

 
 

commentaires


  • Sudcoujou09/09/2013 14:16

    Félicitation à Oyonnax ! Moi je connais une équipe qui sait très bien à quoi s'attendre chez vous ... C'est Brive ;-)

  • flo21129109/09/2013 13:29

    Il est blessé au pied!

  • flo21129109/09/2013 13:06

    @Missarte Ça va, non j'ai pas la haine par contre vs avant de répondre il vs faudrait plus réfléchir car à aucun moment je vous interdis de commenter? Je n'ai jamais dis ça! Je vs ai juste dis que le commentaire est inutile, c'est ce que je pense. On doit ps avoir le mm humour.