Top 14

5e journée Top 14, MHR-ST (25-0): Montpellier envoie Toulouse dans les cordes

Montpellier Hérault Rugby25 - 0Stade Toulousain

Montpellier a frappé un grand coup en disposant facilement de Toulouse à Yves-du-Manoir avec le bonus offensif à la clé (25-0).

 
Montpellier envoie Toulouse dans les cordes - Rugby - Top 14Icon Sport
 

On n’arrête plus Montpellier ! Dans la foulée de son joli coup réalisé sur le terrain de Bordeaux-Bègles mercredi, le MHR ajoute ce samedi le Stade toulousain à son tableau de chasse. Dans un Yves-du-Manoir chauffé à blanc, les Héraultais ont surclassé un Stade toulousain incapable d’inscrire le moindre point (25-0). Une victoire bonifiée grâce à trois essais marqués (30e, 57e, 70e) qui permet aux hommes de Fabien Galthié, pragmatiques, réalistes et avec un brin de réussite, de prendre provisoirement les commandes du championnat.

Certains succès collectifs peuvent être étroitement liés à la prestation d’un seul homme, et la copie rendue par le MHR cet après-midi ressemblait fortement à la montée en puissance de son numéro 9 Jonathan Pélissié. Pas toujours très en vue durant une première demi-heure stérile et vierge en points, l’ancien Grenoblois fut le dynamiteur d’une rencontre jusqu’alors fermée en réalisant l’exploit de cette cinquième journée : un essai monumental pour transpercer la cuirasse haut-garonnaise et mettre à nu le Stade toulousain (30e). Un éclair de génie pour celui qui se voyait même privé d’un second essai impulsé par lui-même, par…son partenaire Anthony Floch, qui lui grillait la politesse en position de hors-jeu (37e). Yves-du-Manoir ne se trompait pas en réservant à son numéro une ovation des plus méritée lors de sa sortie (65e).

Toulouse fanny, une première depuis plus de cinq ans

Le Stade toulousain, malgré l’appui du vent après la pause, n’a jamais pu enrailler la machine héraultaise, ni lui infliger le moindre coup de griffe. Il se tournait même en ridicule sur le deuxième essai, dans une action des plus confuses où Huget puis Médard se trouaient complètement pour offrir à François Trinh-Duc l’essai gag du week-end (57e). Un lourd revers au final pour les hommes de Guy Novès, qui repartent bredouille et fanny, ce qui ne leur était plus arrivé depuis une défaite 29-0 à Saint-Denis contre le Stade français, le 22 mars 2008.

Après avoir attendu trois matchs pour connaitre sa première victoire en Top 14, le MHR boucle en beauté une semaine parfaite avec effectuant la passe de trois face à Toulouse. Un succès très précieux face à un adversaire direct dans la course aux phases finales, qui n’a pas confirmé sa prestation majuscule de mercredi face au Racing-Métro (30-6). L’Usap est prévenue, elle devra sortir son meilleur rugby vendredi pour ne pas être emportée dans la spirale positive héraultaise.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |