Dewald Senekal - brive bayonne - 8 septembre 2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

5e journée Top 14: Bayonne contre le travail du dimanche

Bayonne contre le travail du dimanche

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 09/09/2013 à 17:41 -
Par Midi Olympique - Le 09/09/2013 à 17:41
L'Aviron bayonnais, qui avait ciblé le déplacement à Brive ce dimanche, n'a pas réussi à s'imposer et concède sa troisième défaite à l'extérieur (10-17).

Venus pour s'imposer en Corrèze, les Bayonnais peuvent s'estimer heureux d'avoir quitté Brive avec un point de bonus défensif. Méconnaissables, les hommes de Christian Lanta et Christophe Deylaud n'ont pas répondu présents pour ce premier grand rendez-vous loin de Jean-Dauger. Une véritable désillusion pour une formation basque ambitieuse. Le manager de l'Aviron souhaitait néanmoins relativiser cet échec: "Décrocher un point de bonus est toujours quelque chose de positif mais nous sommes déçus. Au regard de notre performance, faire un résultat était impossible. Nous n'avons pas été au mieux mais nous n'allons pas tout remettre en question. Ils restent encore vingt-et-un matchs et les choses vont se mettre en place progressivement".

Les démons du voyage

Reste que cette nouvelle défaite relance le débat sur les prestations de Bayonne à l'extérieur. Séduisant et efficace à domicile, l'Aviron n'est que l'ombre de lui-même en déplacement. Seulement trois victoires la saison dernière, dont deux chez les deux futurs relégués (Agen, Mont-de-Marsan), et ce début de Top 14 laisse penser que les Basques sont repartis sur des bases identiques, toujours hantés par leurs démons loin de Jean-Dauger.

Malgré des regrets sur le contenu proposé par ses hommes, Christian Lanta ne voulait surtout pas tirer de telles conclusions après la désillusion briviste: "C'est un constat évident qu'entre nos matchs à domicile et ceux à l'extérieur, il y a un différentiel important mais il ne faut pas dire que nous n'arriverons jamais à gagner à l'extérieur". Le prochain voyage de l'Aviron à Toulon, dans deux semaines, ne devrait pas permettre d'inverser la tendance. Mais avant ce nouveau périple, les Bayonnais devront reprendre des couleurs à domicile face au Racing-Metro samedi.

 
 

commentaires


  • PepiteAB11/09/2013 20:44

    heu je comprend pas bien .. en quoi bayonne serait à la mode et aux yeux de qui ?

  • ximista6411/09/2013 17:11

    @miarritzeeh à garazi quand tu veux l ami...l aviron a la mode? Quand je regarde les affluences des deux stades depuis plusieurs saisons c est plus qu'un phénomène de mode non ? Faudrait peut être un jour cesser de nier ce qui est une évidence!!!

  • PepiteAB11/09/2013 14:23

    @ximista64 Entièrement d'accord avec toi juger une équipe sur 5 journée c'est être sacrément devin ! oui Bayonne traîne au fond mais c'est juste à cause des points encaissés ! et puis le championnat est tellement serré les têtes d'affiches qu'on ne sais pas ce qui ce passera !