Essai Wynand Olivier - Montpellier Racing Métro - 3 mai 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

26e journée Top 14, MHR-RM92 (44-10) -Montpellier remporte le choc des prétendants

Montpellier remporte le choc des prétendants

Par Anne-sophie Bernadi
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 03/05/2014 à 17:28 -
Par Anne-sophie Bernadi - Le 03/05/2014 à 17:28
Dans le choc de la 26e journée, Montpellier a fait forte impression en balayant le Racing Métro (44-10). Le MHR est en demie, les Franciliens en barrages.

Surpuissants ! Insolents de facilité ce samedi sur leur pelouse, Montpellier n’a fait qu’une bouchée du Racing Métro (44-10). Avec cette victoire bonifiée, les hommes de Fabien Galthié ont validé leur qualification directe pour les demi-finales du Top 14. Un score sans appel qui envoie un signal fort à la veille des phases finales. En décrochant un bonus offensif face à un concurrent direct, Montpellier prévient ses futurs adversaires: il est redoutable en ce moment.

Le Racing n’a rien pu faire. Sous le soleil, les Franciliens n’ont existé qu’une poignée de minutes, au retour des vestiaires. A la 42e minute, Montpellier a inscrit son troisième essai, avant de se relâcher quelque peu. L’occasion pour les Ciel et Blanc de réduire l’écart avec un essai de Jonathan Sexton. Au total, dix points au compteur francilien. Rien de plus.

Trinh-Duc à 100%

Jamais le Racing n’a fait douter son adversaire. Avec une facilité déconcertante, Montpellier a inscrit cinq essais plein de panache marqués par des interceptions et des courses de 80 mètres. A l’image de Wynand Olivier, Rene Ranger ou encore François Trinh-Duc. L’ouvreur ciste a été précieux au pied, auteur d’un 100% de réussite.

C’est un coup dur pour les hommes du duo Labit-Travers. S’ils n’espéraient pas l’exploit à Montpellier, ils n’envisageaient sans doute pas pareille déconvenue. Ils devront passer par un barrage à Toulouse pour espérer accéder aux phases finales du Top 14. D’ores et déjà qualifiés en demie, les Montpelliérains affronteront quant à eux le gagnant du barrage Clermont-Castres. Les futurs adversaires du MHR ne pourront pas dire qu’ils n’ont pas été prévenus.