Top 14

16e journée Top 14, CABCL-Montpellier (15-9) - Brive remet la marche avant

CA Brive-Corrèze15 - 9Montpellier Hérault Rugby

N'ayant plus gagné depuis quatre rencontres, Brive a corrigé le tir en battant Montpellier (15-9) en se montrant ultra réaliste par la botte de Germain.

 
Brive remet la marche avant - Rugby - Top 14DPPI
 

L'affiche entre Brive et Montpellier avait tous les atours du match piège pour le CABCL devant son public d’Amédée-Domenech. Au terme d’une rencontre maîtrisée de bout en bout par les coéquipiers de Gaëtan Germain, une nouvelle fois auteur d’une prestation remarquée, les Brivistes s’imposent 15-9 face aux Montpelliérains. Hors des clous du bonus défensif pendant tout le second acte, il a fallu une ultime pénalité de Trinh-Duc pour que les Montpelliérains arrachent un petit point. Avec cette victoire, les Corréziens s’éloignent de la zone rouge. Le MHR rate l’opportunité d’investir le trio de tête.

Au rugby, heure tardive et averses de pluie riment plutôt avec groupés pénétrants et chandelles à gogo qu’avec envolées éclatantes. Cette rencontre entre Corréziens et Montpelliérains n’a pas failli à la règle, se résumant en un duel entre le deuxième meilleur buteur du championnat, Gaëtan Germain, auteur d’un quasi sans-faute dans ses tentatives et de coups de pied très longs, et le demi de mêlée du MHR, Benoît Paillaugue, moins en verve (deux pénalités ratés), et de son remplaçant, le jeune Escande, encore moins en réussite (0/2). L’arrière du CABCL a ainsi permis de récompenser le bon travail de ses avants, pénibles dans les rucks, efficaces sur les mauls (pourtant gros point fort de Montpellier) et surtout, inspirés sur les contres en touche (six ballons volés à l’alignement héraultais).

Koyamaibole brille, Gorgodze déraille

Outre celle de Germain, les performances du troisième ligne, Dominiko Waqaniburotu, infatigable gratteur et du numéro 8, Sisa Koyamaibole, toujours aussi dur à l’impact, sont aussi à souligner. L’agressivité non-maitrisée des Héraultais, à l’image de Mamuka Gorgodze, conjuguée à une excellente défense des Corréziens, ont permis au CABCL de tenir le score. En toute fin de match, l’ouvreur héraultais, François Trinh-Duc, devant l’échec de ses buteurs, a pris ses responsabilités pour permettre à son équipe de ne pas repartir bredouille de ce déplacement.

Grâce à cette belle victoire, les troupes de Nicolas Godignon soufflent un grand coup au classement. Ils retrouveront la semaine prochaine le Challenge européen, compétition dans laquelle ils sont invaincus, avec un déplacement décisif à Newcastle, opportun pour bien préparer la réception de Toulon, lors de la 17e journée de Top 14. Pour Montpellier, même si le bonus est un moindre mal, les doutes persistent, notamment au niveau de la gestion des temps forts. Les deux dernières confrontations sans grands enjeux en H Cup arrivent au parfait moment pour recharger les batteries. Et se changer les esprits.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |