Guilhem Guirado - Perpignan-Stade français - août 2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

15e journée Top 14 - Stade français-Perpignan (présentation): Relever la tête pour Perpignan

Perpignan doit relever la tête

Par Anne-sophie Bernadi via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 28/12/2013 à 19:12 -
Par Anne-sophie Bernadi via Midi Olympique - Le 28/12/2013 à 19:12
A priori, ce match devrait être une affiche du haut de tableau entre deux grosses écuries. Il n'en est rien, car si les Parisiens sont effectivement 5e, les Perpignanais sont, eux, en 11e position, en grosse difficulté, et n'ont plus gagné depuis la 10e journée.

LE CONTEXTE

Le Stade français effectue cette année une vraie renaissance. En milieu de tableau lors des saisons précédentes, les Parisiens sont cette année invaincus à domicile dans leur nouveau stade Jean-Bouin et sont 5e au classement. C'est plutôt l'inverse pour les Catalans. Les Perpignanais pointent à la 11e place du classement et enchaînent les déconvenues cette saison. Les Parisiens sont sur une série de deux victoires alors que les Perpignanais ont été défaits à quatre reprises lors des quatre derniers matchs. La tâche s'annonce ardue pour les hommes de Marc Delpoux.

LES EQUIPES

Pour la première fois depuis son arrivée au Stade français, l'Australien Digby Ioane évoluera à l'aile pour la réception de Perpignan. Par rapport à la semaine dernière face à Grenoble, la charnière est totalement remaniée. Julien Dupuy et Morné Steyn laissant leur place à Jérôme Fillol et Jules Plisson.

Avec le retour de ses blessés, l'Usap présentera une équipe fortement remaniée pour affronter le Stade français. La charnière a été changée en intégralité. Durand et Allan laissant leur place à Duvenage et Hook. A l'arrière, Joffrey Michel fait son retour.

ILS ONT DIT

Patrick Arlettaz, entraîneur des arrières de Perpignan, est conscient de la valeur du Stade français mais n'est pas résigné à l'heure du déplacement à Paris : "Le Stade français est en pleine confiance et dispose actuellement de plus d'armes que nous. Ça va vite et ça tape fort. Paris a de grosses qualités de vitesse de jeu, beaucoup d'ambitions offensives. Ils ont une belle richesse dans l'animation. Mais, s'il y a l'opportunité de prendre des points il ne faudra pas la laisser passer. On n'a rien à perdre, il faudra jouer crânement notre chance".

Laurent Sempéré, talonneur du Stade français, est méfiant à l'égard des Catalans dans les colonnes de Midi Olympique : "Quand je vois des garçons comme David Marty ou Jean-Pierre Perez avec le maillot sang et or, je sens chez eux un supplément d'âme. C'est pourquoi avant une rencontre contre Perpignan, je me méfie toujours. C'est une équipe qu'il faut toujours prendre au sérieux".

LA STAT

6. Perpignan est sur une série de six défaites de rang toute compétitions confondues. Le total descend à quatre si l'on ne prend en compte que le Top 14. Défaits à Oyonnax, Toulon et Castres, les Catalans ont également perdu à domicile contre Clermont (23-30) et vont essayer de mettre fin à cette série en s'imposant à Jean-Bouin face au Stade français.

 
 

commentaires


  • hakamaori3429/12/2013 14:57

    l'usap tres irregulier cette année mais a mon avis capable de tout... vive le sud

  • Bstnd29/12/2013 14:31

    Et ils sont où les supporters parisien la !? Allez Paris !!! C'est loin d'être gagné, moi j'ai très peur de l'USAP, ca va être un gros match !

  • LeFlo 79«£»29/12/2013 13:16

    J'ai habité assez longtemps à perpignan