Smith - Toulon Montpellier - 16 aout 2013 - Icon Sport
 
Top 14

14e journée Top 14, RCT-MHR (présentation): Une question de dynamiques

Une question de dynamiques

Par Fabien Pomiès via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/12/2013 à 13:18 -
Par Fabien Pomiès via Midi Olympique - Le 21/12/2013 à 13:18
Si les Toulonnais ont pu profiter de la H Cup pour se refaire une santé, les Montpelliérains, au contraire, sont dans une mauvaise phase. Match choc à Mayol.
 

LE CONTEXTE

Après une quinzaine européenne victorieuse face à Exeter, le RCT doit se replonger dans le Top 14. Défaits 0-23 lors de la dernière journée au Stade français, les Varois tenteront de se relancer contre Montpellier. De son côté, le MHR sort de quatre défaites, dont deux face à Leicester. En cas de défaite à Toulon, les Héraultais enchaineraient une cinquième défaite consécutive. Quatrièmes à la fin de la phase aller, les hommes de Bernard Laporte affrontent ce week-end le sixième du Top 14, avec la ferme intention de récupérer le fauteuil de leader.

LES EQUIPES

A Mayol, Delon Armitage débutera à l’arrière et sera associé à David Smith et Drew Mitchell sur les ailes. Matt Giteau et Mathieu Bastareaud composeront la paire de centres alors que Sébastien Tillous-Borde et Jonny Wilkinson formeront la charnière. Devant, Steffon Armitage prendra place en troisième ligne centre, aux côtés de Juan Smith et de Virgile Bruni. Bakkies Botha et Ali Williams seront titulaires en deuxième ligne. Xavier Chiocci, Jean-Charles Orioli et Carl Hayman débuteront en première ligne.

Du côté du MHR, Pierre Bérard prendra place à l’arrière, avec Rene Ranger et Lucas Dupont sur les ailes. Robert Ebersohn et Anthony Tuitavake seront titulaires au centre, alors que Jonathan Pélissié et François Trinh-Duc formeront la charnière. Devant, Johnnie Beattie débutera en troisième ligne centre, aux côtés de Paul Grant et Mamuka Gorgodze. Jim Hamilton et Sitaleki Timani seront associés en deuxième ligne. Misha Niriaashvili, Mickaël Ivaldi et Nicolas Mas quant à eux composeront la première ligne.

ILS ONT DIT

Bernard Laporte, l’entraineur du RCT, connait la valeur du MHR, adversaire du week-end: "Montpellier a un très gros budget et une très grosse équipe. De notre côté, on a envie de continuer à grandir sans perdre confiance. A certains moments on a été mauvais et c’est bien de le savoir pour réagir".

François Trinh-Duc, le demi d’ouverture montpelliérain, s'attend à un déplacement difficile: "Ce n'est jamais simple d'affronter le RCT au stade Mayol. Là, on va quand même se mesurer au champion d'Europe en titre. Tactiquement comme mentalement, on s'y est préparés en conséquence. Une tâche difficile nous est promise face à un adversaire qui reste sur deux victoires probantes en H Cup, alors que, de notre côté, nous avons dû nous incliner à deux reprises, dans le même temps. Nous avons donc besoin de confiance".

LA STAT

51. Le nombre de points qu’a encaissé Montpellier lors de son dernier déplacement à Mayol. Le 16 février dernier, les Héraultais s’étaient inclinés 51 à 6. Sur sa pelouse, en inscrivant cinq essais, le RCT avait décroché une victoire bonifiée. Cette saison, Montpellier cherchera à déjouer les statistiques pour stopper sa spirale négative.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×