Thibault Lassalle - Oyonnax Brive - 4 septembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14 > - Oyonnax

13e journée Top 14, Oyonnax-Brive - Thibault Lassalle: "Cette équipe de Brive nous ressemble"

Lassalle: "Cette équipe de Brive nous ressemble"

Par Fabien Pomiès via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 29/11/2013 à 10:33 -
Par Fabien Pomiès via Midi Olympique - Le 29/11/2013 à 10:33
Actuellement au repos en raison d’un dos douloureux, le deuxième ligne oyonnaxien Thibault Lassalle n’en garde pas moins un regard avisé sur l’état de forme de son équipe, qui va recevoir Brive ce week-end. Pour lui, l’USO et le CABCL partagent bien des points communs.

Vous n’étiez pas sur la feuille de match lors du déplacement à Toulouse, pourquoi ?

Thibault LASSALLE: Voilà un mois que je ressentais des douleurs dans le dos en raison d’un lumbago. J’ai quand même joué deux matchs de Top 14, ainsi que quelques minutes avec les Barbarians. Je vais donc observer un repos de trois semaines, ce qui signifie que je vais manquer le match contre Brive, puis celui de Coupe d’Europe contre Sale. Je reprendrai pour le match contre Bayonne.

L’équipe était-elle frustrée de voir le point de bonus défensif lui échapper dans les dernières minutes du match contre Toulouse ?

T.L.: Oui, bien sûr, surtout au vu de l’énorme investissement de l’équipe... Je crois que nous avons effectué plus de deux cents plaquages ! La victoire de Toulouse ne souffre d’aucune contestation : ils nous ont dominé toute la partie. Mais tout de même, un point de bonus défensif aurait été mérité. Nous devons continuer de progresser sur les matchs à l’extérieur.

Comment se mesurent ces progrès ?

T.L.: Nous voyons que les scores sont de plus en plus serrés. Cela change du début de saison où nous perdions sur de très gros scores.

Quel est votre prochain objectif ?

T.L.: Les deux matchs de championnat à venir sont capitaux : nous allons recevoir Brive, puis Bayonne le 21 décembre. L’issue de ces deux matchs déterminera beaucoup de choses : soit nous accrochons le bon wagon, soit nous nous mettons dans une position très délicate.

Vous connaissez bien Brive, équipe avec laquelle vous avez accédé au Top 14...

T.L.: Tout à fait, je dirais même que c’est une équipe qui nous ressemble sur de nombreux points. Comme nous, Brive est animé d’un excellent état d’esprit, avec des mecs qui prennent du plaisir sur et en dehors du terrain. Le groupe se connait bien aussi, et a traversé de nombreuses épreuves. Je me souviens bien des deux matchs de la saison dernière. A l’aller, ils nous avaient surpris en marquant deux essais très rapidement. Le match retour avait également été très disputé. Ils nous avaient notamment posé beaucoup de problèmes en touche.

Sur une note plus personnelle, que gardez-vous de votre première convocation avec les Barbarians ?

T.L.: Cette convocation fut une surprise totale. Vu mon parcours, je n’aurais jamais imaginé recevoir ce privilège. J’en garde une grande fierté. J’étais aussi très heureux pour le club, qui était bien représenté dans cette équipe avec deux joueurs convoqués (l’arrière Silvère Tian était l’autre heureux élu, N.D.L.R.). C’était une vraie récompense pour l’US Oyonnax.

 
 

commentaires


  • vicomté30/11/2013 12:43

    il ne vas pas neiger cet après-midi pendant le match comme lors du Oyo-Béziers du mois d'avril dernier. Quel dommage ! ça aurait accentué la dramatique.

  • krav1930/11/2013 10:49

    @rebelsm Brive n'a pas perdu contre Biarritz , mais contre un système et mr Petchambert n'y est pas étranger , il refuse un essai en revenant sur une faute des biarrots. Lamentable !!!

  • bataudrey29/11/2013 23:26

    Les dirigeant de oyonnax ont tout fait pour que le match se joue. Ils ont expulsé la famille de pingouin et d'ours polaire qui avait squatte le stade.