Déception Bryan Habana - toulon stade français - 30 novembre 2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14 > - 13e journée en bref

13e journée Top 14 en bref: Toulon repart fanny, Caminati déménage

Toulon repart fanny, Caminati déménage

Par Fabien Pomiès via Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 01/12/2013 à 12:32 -
Par Fabien Pomiès via Midi Olympique - Le 01/12/2013 à 12:32
Les Toulonnais absents des débats à Paris, la nouvelle prestation éblouissante de Malzieu ou l'essai de Caminati. Les temps forts de la 13e journée de Top 14.

EN HAUSSE

Bordeaux-Bègles

L’Union Bordeaux-Bègles se donne de l’air. Juste avant la fin de la phase aller, les hommes de Raphael Ibanez s’imposent à Biarritz (22-15) et remontent à dixième place du classement, à égalité de points avec Perpignan et juste devant Brive. Menés 3-12 à la cinquantième minute, les coéquipiers de Matthew Clarkin ont renversé le cours de la rencontre. Trois essais plus tard, les Girondins se détachent au score et replongent Biarritz dans le fond de la zone rouge.

EN BAISSE

Toulon

Dans le nouveau Jean-Bouin, le Rugby club toulonnais a sombré. Auteurs pourtant d’une bonne première période, les Varois ont totalement craqué lors des quarante dernières minutes. Les Rouge et Noir ont encaissé même deux essais par l’intermédiaire de Jules Plisson à l’heure de jeu et de Geoffrey Doumayrou sur la sirène. Les hommes de Bernard Laporte repartent de la Capitale sans avoir inscrit le moindre point (23-0).

LE JOUEUR

Julien Malzieu (Clermont)

Après sa longue période de galères et de blessures, Julien Malzieu revient sur le devant de la scène. Après son essai lors de la dernière journée contre le Racing Métro 92, l’ailier clermontois a remis le couvert. Face à Perpignan, il a bonifié le travail de Brock James et conclu une belle action collective. A dix minutes du terme, Julien Malzieu inscrivait l’essai décisif de cette rencontre et permettait aux siens de repasser devant avant de finalement l’emporter 30-23.

L’ESSAI

Julien Caminati (Grenoble)

L'heure de jeu venait de passer et le score était de 15-15 entre Grenoble et Toulouse quand le FCG bénéficiait d'une touche sur les 22 mètres adverses. La réception n'était pas bien assurée mais James Hart récupèrait le ballon. Il cherchait un intervalle le long du regroupement, parvenait à avancer un peu et surtout apercevait Julien Caminati, lancé à hauteur. L'ailier isérois était servi et, grâce à sa puissance et son dynamisme, il échappait aux premiers défenseurs toulousains. Il accélèrait à une quinzaine de mètres de l'en-but et imposait une énorme percussion à Hosea Gear qui explosait littéralement. Caminati poursuivait sa course, résistait au retour de ses ultimes adversaires et s'en allait inscrire un essai aussi décisif que magnifique. Du boulot d'artiste... et de déménageur ! 

LA STAT

4

Quatrième match sans la moindre défaite pour le Castres olympique. Depuis la débâcle de Brive, les Tarnais n’ont plus perdu. Deux victoires à domicile face aux deux clubs basques, Biarritz et Bayonne, un match nul contre Clermont et une victoire à Montpellier. Le CO frappe fort en cette fin de phase aller et remonte à la troisième place du Top 14. Pour le compte de la quatorzième journée, le Castres olympique affrontera Perpignan, actuellement neuvième.

LA DECLA 

Guillaume Namy (ailier de Brive)

"Quand nous sommes à l'extérieur et face à une équipe pragmatique comme Oyonnax, nous ne pouvons pas espérer gagner avec cette indiscipline et face à une valeureuse défense d'Oyonnax. C'est le moment difficile de la saison pour nous. Nous devons trouver des solutions pour rebondir, mais allons nous accrocher."