Darly Domvo - Bordeaux-Bègles Stade français - 23 novembre 2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

13e journée de Top 14, BOPB-UBB - Darly Domvo: "On attendait une victoire à l'extérieur"

Domvo: "On attendait une victoire à l'extérieur"

Par Fabien Pomiès via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/12/2013 à 17:21 -
Par Fabien Pomiès via Midi Olympique - Le 02/12/2013 à 17:21
Absolument décisif lors du succès glané par les Bordelo-Béglais à Biarritz samedi, le premier hors de leurs bases cette saison, le jeune arrière de l'UBB, Darly Domvo, se réjouit de l'adaptation de son équipe en cours de match.

Que vous inspire ce succès à Biarritz ?

Darly DOMVO: Une victoire à l'extérieur, cela fait extrêmement plaisir car cela faisait longtemps qu'on l'attendait. On va dire quand même que ce succès, on a été le chercher parce qu'on réalise une première mi-temps durant laquelle on passe totalement au travers. Mais on se reprend bien par la suite, dans le deuxième acte, et finalement, avoir le vent de face nous aura été bénéfique. Tant mieux.

Justement, avez-vous été recadrés par vos entraîneurs à la mi-temps ?

D.D.: Non, ils n'ont pas forcément crié mais il nous ont surtout demandé de retrouver notre jeu. On l'avait perdu avant la mi-temps à vouloir abuser de jeu au pied car on avait le vent dans le dos. Cela fait bizarre de le dire mais cet avantage nous a destabilisés... On s'était égaré. On voit que quand on remet notre jeu en place, qu'on multiplie les séquences, cela finit par nous sourire. On est vraiment content. 

Et l'essai de la victoire est inscrit après une relance monumentale de votre part... 

D.D.: Monumentale, je ne sais pas. Blair (Connor, NDLR) me donne le ballon et je vois alors l'intervalle. Après, je cours et je suis bien soutenu par Laurent Delboulbès. Puis ça part vite et Manu Saubusse fait le boulot pour "Juju" Rey qui arrive parfaitement et qui marque. Cela fait du bien.

Vous attendiez-vous à ce genre de scénario face aux Biarrots ?

D.D.: On savait qu'ils nous proposeraient beaucoup de combat et qu'ils marqueraient sur nos erreurs. C'est exactement ce qu'il s'est passé sur le premier essai biarrot. Donc à la mi-temps, c'est pour cette raison qu'on ne s'est pas trop affolé, qu'on s'est dit les choses et qu'on s'est remis dans le droit chemin. 

 
 

commentaires


  • allezbegles03/12/2013 13:48

    bravo les gars!