Top 14

11e journée Top 14, SFP-Aviron bayonnais (13-9) - Le Stade français à l'arraché

Stade Français13 - 9Aviron Bayonnais

Petite victoire pour le Stade français qui a dû fortement batailler à Jean-Bouin (13-9) pour prendre le dessus sur des Bayonnais entreprenants.

 
Le Stade français à l'arraché - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Le Stade français n'avait jamais perdu à domicile cette saison en quatre rencontres. A l'inverse, l'Aviron bayonnais, loin de Jean-Dauger, n'avait jamais gagné en cinq matches. La logique a donc été respectée à Jean-Bouin. La pluie s'était invitée en clôture de cette 11e journée de Top 14 et a bridé toutes les intentions. Les joueurs de Gonzalo Quesada ont néanmoins marqué le seul essai du match et s'imposent (13-9). Bayonne ramène un précieux bonus défensif.

Les hommes de Lanta et Deylaud n'étaient de toute façon pas monter à Paris pour faire le spectacle et relancer chaque ballon. Ils ont d'abord voulu s'appuyer sur une défense bien en place avant d'aller occuper le terrain grâce aux pieds de Brett, Fernandez ou Speeding. Le plan a très bien fonctionné, hormis sur une erreur individuelle de plaquage qui envoyait Arias à l'essai (15e, 10-6). Dans le camp du Stade français, les Bayonnais se sont appuyés sur la puissance de Fonua et la présence dans les rucks de Roumieu ou Chisholm. Martin Bustos Moyano se chargeait de convertir les fautes adverses (6e, 8e, 35e) pour rester à distance à la mi-temps (10-9).

Trois cartons contre l'Aviron

On ne peut pas dire que la première titularisation de Morné Steyn (remplacé par Plisson à la 56e) laissera un souvenir impérissable au Top 14. On a vu le Springbok un peu hésitant sur son jeu au pied long et a trouvé deux touches directes à des moments où son équipe tenait le ballon. Dans son registre, Sergio Parisse a une nouvelle fois été impeccable, mettant sans cesse son équipe dans le bon sens, sécurisant tous les ballons hauts. Mais les Parisiens se sont montrés trop maladroits dans le dernier geste pour espérer alourdir le score et marquer d'autres essais. En deux minutes (58e, 60e), Plisson et Doumayrou n'arrivaient pas à contrôler le ballon à dix mètres de l'en-but.

Seulement trois points ont été marqués lors du deuxième acte. Bayonne a pourtant été sanctionné à de nombreuses reprises. Par trois fois (Bélie, Roumieu et Haare), les Basques ont vu "jaune". Le Stade français n'a pas réalisé un grand match, mais a su s'appuyer sur sa mêlée pour assurer l'essentiel sur une pelouse boueuse. Les Bayonnais se contenteront probablement du point de bonus défensif.

 - Rugbyrama@thomasperotto
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |