Maximiliano Bustos - Montpellier Grenoble - novembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

11e journée Top 14, MHR-Grenoble (25-18): Montpellier s'invite sur le podium

Montpellier s'invite sur le podium

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/11/2013 à 21:04 -
Par Rugbyrama - Le 02/11/2013 à 21:04
Grâce à sa difficile victoire sur Grenoble (25-18), Montpellier se fait une place sur le podium et se retrouve ex-aequo avec Toulon sur la première marche.

Face à des Grenoblois toujours aussi accrocheurs à l'extérieur, Montpellier s'est finalement rassuré en décrochant son cinquième succès de la saison à Yves-Du-Manoir (25-18). Le bonus défensif vient récompenser le bon match du FCG, qui aurait même pu espérer mieux en fin de rencontre. 

Comment expliquer ce qui a pu passer par la tête de Vincent Campo à la 71e minute de la partie? Alors que depuis plus d'une heure, Grenoble résistait face au MHR, le talonneur isérois s'est laissé totalement dépasser par les événements. Ses coéquipiers venaient de récolter une pénalité qui aurait pu permettre au FCG de recoller à 22-18, alors qu'ils étaient assurés de terminer la rencontre en supériorité numérique. Tout indiquait que les Isérois étaient en train de renverser la tendance et s'autorisaient à créer la surprise à Yves-du-Manoir. Le talonneur grenoblois s'est senti alors curieusement obligé d'asséner une cravate hors du jeu à Benoît Paillaugue. Bilan: un carton rouge et une pénalité retournée au moment où son équipe semait le doute chez l'adversaire... Si l'on ajoute la pénalité précédente, que les Grenoblois ont décidé de transformer en pénaltouche improductive, les hommes de Fabrice Landreau peuvent nourrir certains regrets.

L'indiscipline a failli coûter cher à Montpellier

La bonne affaire est donc à trouver du côté de Montpellier, pas flamboyant, mais qui a su inscrire le seul essai de la partie par l'intermédiaire de Gorgodze en force (15e). Les hommes de Fabien Galthié retrouvent ainsi une place de co-leader avec Toulon. Cinq succès et un nul à domicile pour une seule victoire et quatre défaites à l'extérieur suffisent donc au bonheur comptable du MHR dans ce Top 14 ultra resserré de la première à la treizième place.

Côté isérois, le coup ne sera pas passé loin, donc, pour une formation qui demeure comme l'une des deux seules (avec le Stade français) à s'être imposée à deux reprises loin de ses bases. Le bonus défensif arraché par Hart (76e) qui répondait à Paillaugue (73e) a permis au FCG de ne pas repartir bredouille. Un moindre mal pour Montpellier, qui a failli payer très cher les expulsions temporaires de Nagusa (38e) et Bias (68e).  

 
 

commentaires


  • mhrc_44403/11/2013 17:36

    Erratum : Sauf pour l'occasion de tuitavake ...

  • mhrc_44403/11/2013 17:33

    J'étais dans le stade ... J'étais très frustré de ne pas avoir pu crié pour des essais ... Résultat : je me suis cassé la voix dix minutes avant la fin, sur le carton rouge : Houuuuuuuu ! Le rouge le rouge !!!!(J'espère qu'il y aura citation !)

  • nazka3403/11/2013 14:40

    ici ici c'est MONTPELLIER!!!