Patrick ARLETTAZPatrick ARLETTAZ - stade français perpignan - 22 septembre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Arlettaz: "Il faut savoir gagner ce genre de match"

Arlettaz: "Il faut savoir gagner ce genre de match"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/09/2012 à 20:19 -
Par Rugbyrama - Le 30/09/2012 à 20:19
Si l'Usap a souffert contre Mont-de-Marsan samedi, elle a su à prendre le dessus sur la fin (15-6). Patrick Arlettaz, en charge des trois-quarts catalans, se félicite de l'engagement de ses troupes dans des conditions climatiques défavorables à la mise en place du jeu ambitieux prôné par le staff.
 

Vous attendiez-vous à ce genre d'affrontement âpre, dans des conditions climatiques très délicates ?

Patrick ARLETTAZ: On savait que ce serait délicat. Si les conditions de jeu avaient été excellentes, cela aurait été dur pour nous comme cela l'a été pour toutes les équipes contre Mont-de-Marsan. Alors même si ce n'est pas une raison suffisante, nous étions conscients qu'avec la pluie, cela devenait encore plus dur. Le scénario de cette rencontre, nous l'avions prévu mais c'est le genre de match qu'il faut savoir gagner.

Quelle a été la clé de votre succès ?

P. A.: Notre mêlée n'était pas forcément très performante ces derniers temps. Cela a été assez souligné. Mais là, c'est elle qui nous a fait gagner avant tout. La mêlée et l'excellent pourcentage au pied de James Hook (cinq sur cinq, N.D.L.R.). Ce sont les deux éléments qui avaient balbutié à Paris (défaite 24-34, N.D.L.R.) qui ont été décisifs. Et ce sont eux qui nous ont permis de nous sortir du piège. Éviter deux ou trois erreurs aurait pu nous mettre à l'abri plus tôt mais l'équipe a su ne pas se désunir sur la fin. Nous ne nous sommes pas sentis en danger absolu pendant le match mais avons failli vivre dans le doute. Nous ne l'avons pas fait.

Mais vos difficultés à dominer Mont-de-Marsan ne prouve-t-il pas que l'Usap a du mal à s'imposer quand il faut resserrer le jeu ?

P. A.: Je ne sais pas si c'est cela ou la qualité du Stade montois qui, en insistant dans l'axe, nous a fait mal. Ce doit être l'un et l'autre mais nous avons une équipe qui peut être tout terrain. Et elle l'a montré en prenant quatre points au terme d'un match délicat. Elle avait su gagner dans une rencontre très clinquante à Barcelone contre Toulouse. Elle a su le faire dans une autre plus austère, avec humilité et engagement.

Comment abordez-vous le déplacement à Grenoble le week-end prochain ?

P. A.: Grenoble a effectué un excellent début de saison. Ce sera encore une fois le genre de match qu'il faut savoir gagner. Nous sommes tous conscients de ça.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×