Top 14

Union Bordeaux-Bègles - Vincent Etcheto: "La saison est lancée"


Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/07/2013 à 17:30 -
Par Midi Olympique - Le 14/07/2013 à 17:30
Etcheto: "Cela peut être dur, pénible et agaçant"De retour d’un stage d’une semaine dans les Landes, Vincent Etcheto, l’entraîneur des lignes arrières de Bordeaux, évoque la préparation d’avant saison et se projette sur le prochain exercice.
 

Comment évolue votre préparation d’avant-saison ?

Vincent ETCHETO: Nous venons de passer une semaine de stage très agréable sur la côte landaise, durant laquelle nous avons essayé de varier au maximum les plaisirs, en alternant des exercices très physiques et d’autres beaucoup plus ludiques. Nous avons passé quelques nuits sous les tentes également, le tout dans une très bonne ambiance. C’est très important pour la vie du groupe. De plus, cela fait maintenant cinq années que nous travaillons avec Ludovic Lousteau, notre préparateur physique, donc nous savons exactement où nous voulons en venir et je lui fais totalement confiance. Les programmes sont également assez individualisés afin que chacun puisse être en mesure de s’adapter au projet de jeu prôné par le club.

Les entraînements avec ballon sont-ils de plus en plus fréquents ?

V.E: Oui, ils font partie intégrante du programme et nous avons même débuté les contacts. C’est le signe que la saison est lancée !

Comment se passe l’intégration des nouveaux joueurs ?

V.E: Il faudrait leur demander à eux (rires). Plus sérieusement, nous avions pris le temps de bien connaitre les recrues avant de les engager ici, donc nous savions qu’il s’agissait de personnes qui s’adaptent très vite et je suis heureux de constater que c’est bien le cas. J’ai l’impression que ce stage les a surpris dans le bon sens du terme et qu’ils sont heureux d’être avec nous.

Comment envisagez-vous le prochain Top 14 ?

V.E: Nous savons que cela peut être dur, pénible et agaçant, mais cette partie ne représente que 10% de la saison. Le reste, c’est 90% de plaisir avec des joueurs au talent immense, des styles de jeu variés et des matchs à suspense. C’est là toute la richesse de notre rugby, à savoir qu’il est composé de personnalités extrêmement intéressante à la tête des clubs.

Quelles sont vos ambitions pour cette saison ?

V.E: Nous avons l’ambition de faire mieux que l’année dernière et je ne parle pas uniquement du classement. En 2011, nous avons terminé huitièmes et douzièmes en 2012, mais je ne suis pas persuadé que nous ayons été meilleurs lors de notre première saison en Top 14. J’espère surtout une progression en terme de jeu et de rendement collectif, même si bien entendu j’aimerais que l’on termine plus haut que la douzième place.

Vous allez accueillir Toulouse lors de la première journée. Que pensez-vous du calendrier qui vous est proposé ?

V.E. Pour être franc, je n’ai regardé que les quatre premières journées, je ne veux pas me projeter trop loin. La saison dernière, nous nous étions focalisés sur les rencontres face à Perpignan et au Stade français et cela nous avait porté préjudice car nous avions perdu à domicile face à Grenoble en ouverture du championnat. Cette année, face à Toulouse, nous n’aurons aucune excuse, car c’est une équipe contre laquelle nous avons perdu deux fois en disputant peut-être nos deux meilleurs matchs de la saison.

Midi Olympique
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×