Damien Traille - biarritz agen - 4 janvier 2013 - Icon Sport
 
Top 14

Traille: "Biarritz ne peut pas se contenter de ça"

Traille: "Biarritz ne peut pas se contenter de ça"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/01/2013 à 12:00 -
Par Rugbyrama - Le 05/01/2013 à 12:00
Malgré la deuxième victoire de rang des siens vendredi soir contre Agen (16-11), le centre international de Biarritz, Damien Traille, est resté sur sa faim.
 

Comme la semaine dernière contre Mont-de-Marsan (18-16), Biarritz l’a emporté vendredi soir, mais sans pour autant réaliser une prestation satisfaisante au niveau du jeu face à Agen(11-16). Un sentiment que partage les joueurs biarrots à l’image du centre international, Damien Traille: "On sort satisfait comptablement puisqu'on a remporté les quatre points. Après, par rapport au contenu, on ne peut pas se contenter de ça. On est frustré de la prestation que l'on a rendu. Aujourd'hui on se contente des 4 points, ça nous permet de rester coller aux six premiers".

Faugeron: "Le verrou n'a pas encore lâché"

Et si les hommes de Didier Faugeron ont éprouvé de grandes difficultés à disposer de l’avant-dernier du Top 14, leur nouvelle mauvaise entame de match y est pour beaucoup. Comme le concède l’entraineur du BOPB : "Notre match a vraiment commencé à la 23ème minute, je pensais que nous allions garder notre fraicheur jusqu’à la fin mais ça n’a pas été le cas parce qu’à chaque fois il y a eu beaucoup de fautes". De son côté, le deuxième ligne, Jérome Thion, lui, préfère souligner la belle résistance des Agenais pour expliquer l'infime écart au score: "Les Agenais ont mis énormément d’engagement et ont été très accrocheurs, surtout dans les phases de ruck et de contact. Ils ont été plus présents que nous durant les vingt premières minutes, ensuite, nous avons remis la marche en avant. Notre jeu a eu pas mal de défaillances sur nos possessions de balle. Nous avons également manqué d’ambition".

Grâce à ce succès, même dans la douleur, le nouveau duo d’entraineurs Didier Faugeron-Laurent Rodriguez a enregistré sa deuxième victoire en trois rencontres dirigées depuis leur prise de fonction. Le technicien biarrot reste optimiste pour la suite de la saison : "Le verrou n’a pas encore lâché (…) Nous sommes septièmes avec ce jeu, c’est pour cela que ça laisse entrevoir de très belles choses. Si on doit gagner les matchs de cette façon pendant encore deux ou trois mois on continuera. Mais à un moment donné il faudra jouer relâchés, savoir ce qu’on veut mettre en place et où on va. Le chemin sera peut être long et sinueux, mais on le prendra".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×