Top 14

Toulouse encore en rodage

Vainqueurs dans les dernières minutes de leur deux premiers matches de préparation, les Toulousains savent que leur lourde préparation physique est un facteur d'explication de ces victoires étriquées. Mais n'en demeurent pas moins conscients qu'il va falloir augmenter leur niveau de jeu.

 
Toulouse encore en rodage - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Après avoir battu Perpignan à la sirène grâce à un essai de Yannick Nyanga, les Toulousains se sont imposés vendredi soir contre Brive grâce à une pénalité de Lionel Beauxis à deux minutes du terme. Les double champions de France en titre étaient d'ailleurs conscients qu'ils ne pouvaient se satisfaire d'une telle performance face à un futur pensionnaire de Pro D2, et notamment de leur entame de match. "Ce n'est pas un très grand match de notre part", déclarait Louis Picamoles après le match sur le site officiel du club. "Il n'y a pas beaucoup d'enseignements à en tirer. On a eu du mal à se mettre dans le rythme et on a commis trop de fautes", remarquait Vincent Clerc. Parmi les maigres consolations, les hommes de Guy Novès pouvaient se réjouir d'avoir fait une meilleure seconde période. "On a eu une bonne réaction en seconde mi-temps", exprimait Jean-Baptiste Elissalde, loin d'être inquiet des deux premières rencontres difficiles des Rouge et Noir.

Une préparation physique à digérer

Car si les Toulousains connaissent quelques difficultés dans le jeu, c'est en grande partie dû à la lourde préparation physique d'avant-saison qu'ils ont effectue. "La préparation physique nous pèse beaucoup", reconnaissait Clément Poitrenaud alors que Grégory Lamboley estimait lui que le Stade toulousain n'était pas "dans de bonnes conditions pour réaliser une belle performance". Conscient de cette situation, l'entraîneur des arrières stadistes, Elissalde, déclarait d'ailleurs juste après la rencontre contre Brive "qu'il ne pouvait demander aux joueurs d'être de suite à 100% dans un match en plus de la grosse préparation physique demandée". "On attendait pas plus que ça d'une rencontre à cette période de l'année", ajoutait-il.

Mais alors que leur dernier match de préparation comme le Racing-Métro se déroulera ce jeudi et que le début du championnat se rapproche à grand pas, le club le plus titré de France reste lucide sur son niveau de jeu, qui est forcément à améliorer. "Il faudra monter le niveau de jeu contre le Racing afin de préparer le match contre Castres". On peut compter sur Guy Novès pour le leur rappeler.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |