Bruno - Toulon - 9 septembre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Bruno: "Toulouse, en mêlée, ce sont des monstres"

Bruno: "Toulouse, en mêlée, ce sont des monstres"

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 01/10/2012 à 09:31 -
Par Rugbyrama - Le 01/10/2012 à 09:31
Bruno qui reconnait la force de Toulouse, la colère d'Etcheto, le soulagement de Glas ou la joie de Best...Les phrases marquantes du week-end.
 

Papé (capitaine du Stade français) - "Belle prestation mais c'est perdu, ça ne nous fera pas monter au classement. Je suis très fier de l'investissement aujourd'hui. On n'est pas loin. C'est bien, un point, mais on méritait mieux. Sur le détail, on n'est pas encore très bon et on perd sur la fin. Mais Brock James reste Brock James et il nous a tués en seconde période."

Nyanga (flanker de Toulouse) - "C'est un bon match face à une équipe de Toulon qui a répondu présent, malgré tout ce qui a pu être dit dans la semaine. Nous avons joué contre le leader invaincu et cela aurait pu être un match piège. Le mauvais temps ne nous a pas facilité pour envoyer du jeu. Nous avons répondu présent même si nous sommes conscients que Toulon n'a peut-être pas préparé ce match dans les meilleures conditions. Nous avons laissé quelques essais en route, mais quand tu reçois le RC Toulon, tu te contentes de quatre points. C'est important de continuer à se construire dans la victoire."

Bruno (capitaine de Toulon) - "C'était difficile pour nous avec tous ces changements, mais dans l'état d'esprit nous avons répondu présent. Il suffit de voir le nombre de joueurs qui se sont blessés. Il y avait beaucoup de jeunes et de gars qui n'avaient pas joué depuis un moment, donc, au niveau de la cohésion, c'était compliqué. On n'a rien lâché et il y a quand même un peu de positif dans cette défaite. On a souffert en mêlée, mais en face, ce sont des monstres. C'est un revers qui nous servira pour la suite."

Glas (co-entraîneur de Montpellier) - "Cela fait du bien de gagner car à 3-12 à vingt-trois minutes de la fin, on était vraiment pas bien, surtout face à un adversaire de ce calibre. On avait de bonnes intentions mais nous avions un peu trop de déchet. On confirme notre victoire à Bordeaux et face à Castres, vu la physionomie, c'est une performance. La réussite de Paillaugue, qui a fait du 100 %, a fait plaisir. Peut-être que le fait de démarrer sur le banc lui a fait du bien et enlevé de la pression".

Etcheto (entraîneur de Bordeaux-Bègles) - "Ce match, on doit le gagner cent fois. On manque de réalisme, de réussite, de maîtrise aussi. L'essai de Camille Lopez, pour moi, il est valable. La vidéo nous le refuse, c'est comme ça. Celui d'Agen est magnifique, un vrai essai de merde ! Je suis forcément frustré, mais fier de mon équipe. En jouant comme ça, on en gagnera d'autres. On prend un point, c'est un pas de fourmi mais on avance. On ne se cache plus, on jouera le maintien".

Best (3e ligne de Grenoble) - "On est vraiment très satisfaits, je crois que nous avons fait un match sérieux. On perd le point de bonus en toute fin de match, mais on aurait largement signé avant la rencontre pour les 4 points. Cette victoire, dans ce stade magnifique, avec un tel public, nous comble véritablement. On sait toutefois que le Racing-Métro avait mis quelques cadres au repos, mais cela n'enlève rien à notre succès".

Dantin (entraîneur de Mont-de-Marsan) - "On est fier de nos joueurs, on a fait déjouer l'Usap, notamment dans le jeu d'avants. On a fait déjouer une équipe composée de grands joueurs. On est heureux de déranger et on va continuer à travailler pour déranger un peu plus. Je crois qu'on méritait quelque chose ce soir. A la fin, sur une série de mêlées sur leurs 40 mètres, on aurait mérité la pénalité qui nous donne le point de bonus défensif. On est encore vierge au classement, mais, ce soir, on a encore prouvé que l'on méritait mieux".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×