Romain Martial - Castres Racing metro - 22 decembre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Toulouse dans le doute, Martial s'offre un doublé

Toulouse dans le doute, Martial s'offre un doublé

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 23/12/2012 à 12:55 -
Par Rugbyrama - Le 23/12/2012 à 12:55
Toulouse qui chute à Grenoble, Guiry hyperactif avec Perpignan ou encore le doublé de Martial avec Castres: les temps forts de la 13e journée.
 

EN HAUSSE

Bayonne

L’Aviron poursuit son opération maintien avec succès ce week-end, grâce à sa victoire bonifiée sur Mont-de-Marsan, après avoir glané un point de bonus défensif à Montpellier lors de la dernière journée de championnat. Cinq essais inscrits par Spedding, Ahotaieloa, Bernad, Baget et Gerber ainsi que la botte de Benjamin Boyet ont fait la différence (39-13). Au classement, Bayonne souffle et compte désormais neuf points d’avance sur la zone de relégation. Les Basques ont même dépassé le Racing-Métro et s’emparent de la 10e place.

EN BAISSE

Toulouse

Après une prestation indigente en coupe d’Europe face aux Ospreys, le Stade toulousain était attendu au tournant. A Grenoble, plus précisément. La réaction d’orgueil souhaitée par Guy Novès n’a jamais eu lieu. Une défaite (15-6) loin d’être honteuse sur la pelouse d’une équipe qui n’est plus une surprise, mais qui plonge les champions de France dans le doute. Troisièmes, les Haut-Garonnais ont vu revenir Castres à leur hauteur.

LE JOUEUR

Bertrand Guiry (Perpignan)

Le troisième ligne catalan s’est montré, comme bien souvent, hyperactif face à Montpellier. Régulièrement dans l’avancée, ce joueur doué et particulièrement intelligent a su faire jouer ses partenaires derrière lui. Son essai, où il prend la défense de vitesse pour aplatir après un coup de pied de son demi de mêlée Florian Cazenave, a lancé l’Usap dans la rencontre. Et lui a permis de réaliser un premier break, conservé jusqu’au bout (30-19).

L’ESSAI

Romain Martial (Castres)

Il n’avait plus marqué depuis la rencontre face à Bayonne lors de la troisième journée de championnat. "Un essai de raccroc", précise-t-il en outre. Ce samedi, Romain Martial s’est offert un doublé. Histoire de marquer le coup. Sa première réalisation est même superbe: servi en bout de ligne sur son aile droite, l’ailier tarnais déborde Jacques Cronje avant de taper par-dessus l’arrière francilien, Gaetan Germain, de récupérer le ballon et de finir sa course dans l’en-but. Le second pas d’une victoire bonifiée (31-10) qui propulse Castres sur le podium, à égalité avec Toulouse à la troisième marche.

LA STAT

7

C’est l’écart qui sépare le leader et champion d’automne, Toulon, victorieux à Agen, de son dauphin clermontois en tête du classement. Mais c’est également le nombre de points entre le Racing-Métro, 11e, et Bordeaux-Bègles, son poursuivant. Autant dire clairement que le maintien se jouera entre l’UBB et le SUALG. Une seule formation s’en sortira. Le combat s’annonce de tous les instants.

LA DECLA

Luc Ducalcon (Racing Métro)

"C'est dur, ça fait mal. Nous avons pris trois essais sur des contres. On était en train de mettre notre jeu en place mais on a perdu des ballons que le CO a très bien négociés. A la mi-temps, on avait un peu mal à la tête mais on a continué de s'engager, de jouer, on a fait du bon travail en mêlée, mais la mêlée ce n'est pas tout. Rien n'est joué, on vient de finir la phase aller, il faut relever la tête. On était venu avec des intentions, on ne repart pas avec des doutes mais une petite remise en question".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×