Top 14

Toulon inarrêtable !

Rugby Club Toulonnais33 - 12Castres Olympique

Sûr de sa force et impérial tout au long de la rencontre, Toulon s'impose avec le bonus devant Castres (33-12), reste invaincu et leader.

 
Toulon inarrêtable ! - Rugby - Top 14Icon Sport
 

L'automne ne semble pas arrêter les belles intentions toulonnaises. Brillant cet été, le RCT repart de plus belle. Bernard Laporte avait décidé d'aligner une charnière rêvée avec Jonny Wilkinson à l'ouverture et Frédéric Michalak à la mêlée. Les deux hommes se sont montré à leur avantage dans une partie nettement dominée par les Varois. Toulon entrait parfaitement dans la partie grâce à un essai qui survenait à la cinquième minute du jeu. Matt Giteau interceptait une passe adverse sur la première attaque castraise. L'international australien filait à l'essai grâce à sa pointe de vitesse. Le CO tentait de réagir avec un Marc Andreu intenable sur son ancienne pelouse. Rory Kockott passait deux pénalités de suite mais Orioli éteignait ensuite les ambitions castraises. Wilkinson fixait la défense par une passe dans l'intervalle pour Mermoz. Michalak touchait ensuite le ballon et envoyait une offrande pour Orioli qui parvenait à résister au retour adverse (25e). Sans être flamboyants, les Toulonnais étaient néanmoins efficaces. Castres revenait lui à la marque en fin de première période grâce à la botte de son demi de mêlée sud-africain.

Wilkinson, le patient anglais

Mais les coéquipiers de Maxime Mermoz accéléraient la cadence au retour des vestiaires. Wilkinson se montrait d'abord patient, l'Anglais réussissait un drop sur une longue action de jeu des siens (47e). Le demi d'ouverture international gérait parfaitement la partie tout comme ses coups de pied, 100% de réussite pour l'ancien joueur de Newcastle. En face, Castres se montrait trop maladroit dans le dernier geste. Quelques mauvais choix, une mêlée chahutée et des ballons perdus: le CO voyait filer le bonus défensif. Un point définitivement perdu en toute fin de partie sur le troisième essai des Varois. David Smith était envoyé à l'essai par Maxime Mermoz (73e). Le RCT ne se voyait pas inquiété en fin de rencontre, Castres ayant abandonné toute idée d'aller marquer dans l'en-but adverse.

Choc en perspective à Toulouse

Le CO s'incline pour la deuxième fois depuis l'entame du championnat. Les Tarnais ont manqué de précision dans le dernier geste. Assez bon dans les fondamentaux, le CO pêche encore dans ses actions offensives. Contrairement au RCT qui bonifie très souvent ses temps forts. Les Toulonnais enchaînent une sixième victoire en autant de rencontres. Ils n'ont toujours pas encaissé d'essai à Mayol et reste la meilleure défense du Top 14. Bref, une entame idéale pour les hommes de Bernard Laporte qui réussit pour le moment à tirer profit de son effectif pléthorique. Des hommes qui sont attendus au tournant la semaine prochaine à Toulouse pour une revanche de la dernière finale du Top 14.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |