Sebastien TILLOUS BORDE - perpignan toulon - 18 aout 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Tillous-Borde: "Biarritz a dû se faire souffler dans les bronches"

Tillous-Borde: "Biarritz a dû se faire souffler dans les bronches"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/10/2012 à 12:44 -
Par Rugbyrama - Le 05/10/2012 à 12:44
Le Toulonnais Sébastien Tillous-Borde s’attend à un énorme combat samedi contre Biarritz, vexé après sa défaite dans le derby basque. 
 

Après avoir enregistré sa première défaite de la saison, Toulon s’avère revanchard. Mais aussi très méfiant à l’idée d’affronter, à Aguilera, une formation biarrote révoltée après sa défaite sur le fil dans le derby basque dimanche dernier. Pire, le BOPB reste sur une série noire de trois revers consécutifs et une réaction d’orgueil est attendue pour ne pas totalement gâcher l’entame réussie lors des mois d’août et septembre. "Les Biarrots vont nous attendre, ils seront très agressifs. Ils vont vouloir se rattraper face à nous. Nous le savons. A nous de répondre présents dans l'engagement. Je pense que cette rencontre va donner lieu à un gros combat", prévient le demi de mêlée international (8 sélections), Sébastien Tillous-Borde.

"Une tâche encore plus délicate"

De retour de blessure (coude), ce dernier met en avant les carences des Biarrots à l’occasion de la défaite face à Bayonne. Et il ne nie pas que les coéquipiers de Damien Traille voudront à tout prix redresser la barre dans les duels et les un contre un. "J'ai vu le derby basque et les Bayonnais ont été beaucoup plus agressifs. Ils ont remporté davantage de duels physiques et c'est peut-être grâce à ça qu'ils ont gagné la partie. Je pense que les Biarrots se sont fait souffler dans les bronches. Biarritz est toujours compliqué à jouer et cette défaite dans le derby va nous rendre la tâche encore plus délicate".

Quoiqu’il en soit, le RCT sera attendu de pied ferme en terre biarrote. Mais Toulon, qui a fait tourner le week-end dernier à Toulouse, va retrouver toutes ses forces vives. Tillous-Borde avoue même que la gestion d’équipe de Bernard Laporte sera bénéfique pour le reste de la saison. "Nous en tirerons les bénéfices sur la fin de saison. Cela a également permis de mettre tout le monde en concurrence. C'est une bonne chose pour la suite. Cela devrait nous permettre d'aborder de la meilleure des manières les gros matches qui nous attendent." D’autant que c’est un calendrier chargé qui attend les Varois dans les semaines à venir avec Biarritz, Montpellier et Cardiff. "Il faut essayer de ne pas perdre à Biarritz afin de continuer sur une bonne dynamique", rajoute Tillous-Borde. Il y aura forcément un déçu samedi à Aguilera…