Top 14

Toulon-RM92 (15-19): L'impensable exploit du Racing !

Rugby Club Toulonnais15 - 19Racing Métro 92

Héroïque en défense et après une fin de match au suspense incroyable, le Racing a créé une véritable sensation en allant s'imposer à Toulon (19-15).

 
L'impensable exploit du Racing ! - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Le Racing-Métro a coulé la Rade. Les Franciliens ont livré un match héroïque dans une ambiance digne des plus belles joutes de rugby. Les Racingmen montraient d'entrée leurs ambitions en début de partie. Wisniewski passait les trois premiers points grâce à une belle pénalité, Wilkinson lui répondait quelques secondes plus tard. Les deux équipes ne se lâchaient pas, l'intensité physique prenait le pas sur la technique. La mêlée du Racing-Métro donnait du fil à retordre à la première ligne toulonnaise qui subissait les impacts. Les joueurs de Gonzalo Quesada se montraient pragmatiques en attaque, Wisniewski passait un drop sur une des seules véritables attaques de son équipe (21e). Le RCT accélérait en fin de première période pour finalement mener 9-6 à la mi-temps après un dur combat qui laissait des traces sur les visages des trente acteurs.

La classe d'Estebanez

Le Racing-Métro allait subitement changer le cours des choses peu après le retour des vestiaires. Fabrice Estebanez étalait sa classe sur une action dont lui seul à le secret. Il réussissait à déborder Bastareaud grâce à un joli crochet. Le trois-quarts centre international résistait ensuite à Giteau et donnait finalement une merveille de passe à Chavancy qui n'avait plus qu'à aplatir. Un geste d'école entre les deux centres qui plaçait les Franciliens en tête (44e). Courageux et solidaires, les Racingmen tenaient bon. Bernard Laporte tentait le tout pour le tout en sortant Nicolas Durand à l'heure de jeu, remplacé par Maxime Mermoz. Matt Giteau glissait à la mêlée dans le but d'accélérer les transmissions. Mais ce choix n'était pas payant, Toulon revenait malgré tout à un petit point de son adversaire à cinq minutes de la fin. Mais Orioli se faisait sanctionner dans la foulée, le Racing-Métro tenait sa victoire et son match référence.

Énorme Szarzewski

Les coéquipiers de Dimitri Szarzewski, énorme ce dimanche soir, empochent leur troisième succès de la saison à l'extérieur. Cette victoire permet au Racing de se replacer dans la course à la qualification pour les phases finales. Les Racingmen ont défendu bec et ongle leur avance à la fin de la rencontre, réussissant quasiment tous leurs plaquages. A l'inverse, les Toulonnais ont manqué de fraîcheur et d'idées dans leurs attaques. Ils chutent pour la première fois de la saison à domicile et vont devoir se remettre en question. Les Franciliens ont montré que le RCT n'était pas imbattable. Les autres équipes du championnat vont vouloir maintenant suivre la voie tracée par le Métro.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |