Bonello - Castres- 16 septembre 2011 - Icon Sport
 
Top 14

Bonello: "Rivaliser avec Toulon, le Barça du rugby français"

Bonello: "Rivaliser avec Toulon, le Barça du rugby français"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 19/09/2012 à 09:04 -
Par Rugbyrama - Le 19/09/2012 à 09:04
Mathieu Bonello et les Castrais préparent un déplacement périlleux à Toulon, ce samedi. Après un début de saison intéressant, les Tarnais, quatrièmes du classement, entendent offrir la meilleure des résistances au leader du Top 14. Cette saison, le CO ne cache pas ses ambitions.
 

Avec trois nettes victoires à domicile et deux prestations convaincantes à l'extérieur, comment jugez-vous votre entame de saison ?

Mathieu BONELLO: Notre début de saison est bon, il aurait même pu être très bon. Mais avec des si, on serait champions de France. L'équipe a en tout cas rempli ses objectifs pour le moment. Mais il ne faut rien lâcher car il y a une série de très gros matchs devant nous, en championnat et en H Cup. D'ici début novembre, on y verra plus clair et on verra comment se positionner.

Castres semble s'affirmer de plus en plus et assume désormais son statut de grosse équipe. Confirmez-vous cette impression ?

M.B: C'est vrai, l'équipe s'affole moins et se sent bien plus sereine. Cela prouve notre progression et notre maturité, après plusieurs phases finales. C'est important pour la suite d'avoir cette confiance en magasin. Nous sommes beaucoup plus sûrs de notre jeu aussi. Chacun sait où il veut aller et comment y aller. Les coachs ont fait un peu évoluer le jeu. L'équipe essaye de mettre un plus gros volume et, pour le moment, les résultats donnent raison au staff et au groupe. Mais nous n'avons pas encore atteint la plénitude.

Comment abordez-vous le déplacement chez le leader toulonnais, la terreur de cet été ?

M.B: Toulon, c'est le Barça du rugby français. Le RCT maîtrise beaucoup de domaines et son groupe de stars est très homogène en ce début de saison. En plus, ils ont progressé en conquête avec un paquet d'avants composé de joueurs grands et athlétiques. Mais dans ce domaine, nous ne sommes pas mal non plus. J'espère que l'équipe arrivera à bien figurer et à leur faire honneur. C'est le plus important. Nous y allons sans pression. Et pourquoi pas...

Le mois à venir, avec des déplacements à Toulon, Montpellier, en Ulster et les réceptions de Clermont et Northampton, vous effraie-t-il ?

M.B: Le programme est copieux mais c'est avant tout un challenge excitant. Cela ne me fait pas peur, au contraire. C'est génial de jouer ces matchs de haut niveau, c'est du régal. En plus, cela permet de grandir, individuellement et collectivement. Après, le monde sera où en est exactement l'équipe.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×