Top 14

Toulon a pris date

Défaits à l'ultime seconde (21-24) après une action très litigieuse, les Toulonnais ont trouvé de nombreux motifs de satisfaction dans leur revers à Clermont. Et veulent s'en servir pour la suite.

 
Toulon a pris date - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Forcément, la frustration était grande, immense même, dans les rangs toulonnais après le revers à Clermont samedi (21-24). La cause: le fameux imbroglio sur le ballon poussé en touche à la main par Matt Giteau dans les arrêts de jeu, provoquant la pénalité de la victoire de Brock James après la sirène. Geste volontaire ou pas ? Le débat fait toujours rage... Olivier Azam a son idée: "Vous croyez qu'un garçon qui a presque cent sélections chez les Wallabies aurait volontairement fait cette erreur ? Il connaît la règle, c'est un mec intelligent, alors je ne peux pas le croire". Pas besoin de s'étendre davantage. Sébastien Bruno confirme: "Les Clermontois diront qu'il l'a fait exprès, nous défendrons le contraire. L'arbitre a pris une décision, il faut la respecter". Dont acte.

Van Niekerk: "Un esprit collectif fort"

N'empêche, ce match, sur le terrain d'un ogre européen (même amputé de plusieurs internationaux), a apporté des enseignements aux Varois. "On peut être déçus car un nul aurait été équitable, pose Bruno. J'ai le sentiment que nous n'avons pas été récompensés de nos efforts". Surtout, mené 9-18 à la 56e minute, le RCT a su rejoindre son adversaire au tableau d'affichage. Pas une mince affaire. "Dans un contexte qui ne nous était pas favorable, nous avons pu recoller deux fois au score en fin de match, se réjouit Azam. Nous avons montré des ressources et de la combativité". Joe Van Niekerk va plus loin: "C'est bien car, malgré la défaite, nous avons trouvé un esprit collectif fort sur ce match. Nous étions dominés et lâchés en première mi-temps mais nous sommes pourtant bien revenus en deuxième".

Bruno: "Nous serons revanchards"

Et même au plus fort de la domination auvergnate au cœur du premier acte, Olivier Azam a trouvé des motifs de satisfaction: "En première période, nous n'avons pas su ressortir correctement de notre camp pour aller jouer chez par manque d'organisation mais malgré tout, l'équipe a récupéré huit pénalités avant la pause et a été très présente dans les zones de ruck". Voilà pourquoi cette contre-performance apparente de Toulon, toujours premier au classement, pourrait avoir des effets positifs sur la suite des événements. "Cette défaite aura au moins le mérite de nous motiver pour les prochains rendez-vous mais aussi pour le match retour, assure Bruno. Nous serons revanchards".

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |