Top 14

Top14, 22e journée, CO-SUA (20-9): Castres enfonce Agen

Castres Olympique20 - 9SU Agen

Grâce à cette victoire, les Castrais restent en course pour recevoir lors des barrages. Pour Agen, cette défaite rapproche les Lot-et-Garonnais de la descente.

 
Castres enfonce Agen - Rugby - Top 14Icon Sport
 

En cette période de "reprise" (puisque le Tournoi des 6 nations s'est terminé la semaine passée), tous les matchs deviennent capitaux. Depuis que la règle des matchs de barrage a été instauré, toutes les équipes ont plus ou moins quelque chose à jouer en fin de saison. C'était le cas, et ô combien le cas, ce samedi à Pierre-Antoine. Le Castres olympique venait en effet avant ce match de perdre sa 4e place, synonyme de barrage à domicile. La faute au Racing-Métro 92, vainqueur de Perpignan, et que l'on n'arrête plus ces temps-ci.

Castres domine, Agen s'accroche

Dans une première mi-temps qui a mis un peu de temps à démarrer, c'est Castres qui s'est mis en branle le premier. Pression du résultat oblige, les Tarnais mettaient du rythme et tentaient d'emballer le match. Dans le sillage d'une mêlée conquérante, et d'une troisième ligne au four et au moulin (quel match d'Antonie Claassen et Jannie Bornman!), les joueurs castrais parvenaient à trouver la faille. Romain Cabannes marquait juste avant la demi-heure de jeu, suite à une belle inspiration de Rémy Talès. Agen, qui s'enferrait à rendre le plus de ballons possible au pied, semblait perdu sur le terrain.

Seulement voilà, dominer ne sert à rien lorsque l'on fournit à l'adversaire les armes pour coller au score. Et les Castrais ont donné de nombreuses occasions à Agen de se maintenir dans le match: en-avants, indiscipline jamais démentie.... Conrad Barnard avait ainsi l'occasion à quatre reprises de coller au score. Avec un 13 à 9 au planchot en sa faveur à la mi-temps, le CO ne faisait pas le fier.

Castres rate le bonus

Et cette deuxième mi-temps a été bien cruelle pour l'équipe d'Agen. Car non content de repartir sur d'autres bases de jeu, elle a en fait plutôt dominé une formation tarnaise qui a eu tendance à s'endormir sur ses lauriers. Cette fois-ci, les consignes avaient été manifestement données pour envoyer le plus de jeu possible. Plus de ballons rendus au pied, des relances depuis les 22 mètres, seuls la maladresse et le manque de liant empêchaient Agen de prendre le jeu véritablement à son compte.

Le coup de poignard arrivera à la 67e minute, sur un ballon de récupération au milieu de terrain. Antonie Claassen partait en contre, sa chistera pour Talès mettant toute la défense hors de position. L'ouvreur pouvait sereinement croiser avec son pilier Forestier qui marquait entre les perches. À 20-9, on se disait que Castres obtiendrait le bonus offensif sans coup férir. Mais il ne vint jamais... La faute à un en-avant de Forestier (auteur d'une excellente rentrée) dans l'en-but suite à un ballon porté. 20-9, la victoire était acquise. Mais sans la moindre gloire.

Un match en demi-teinte pour Castres, qui obtient la victoire mais sans plus face à une équipe agenaise certes limitée mais qui aurait mérité mieux ce soir au vu de sa débauche d'énergie. Ce samedi, cette équipe a déjà un bon pied et demi en Pro D2. Pour Castres, il faudra montrer autre chose dans les semaines qui viennent.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |