Gavin Hume - Perpignan - 2012-2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

Top trentenaires 2013: Hume assure les arrières

Top trentenaires 2013: Hume assure les arrières

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 03/07/2013 à 09:18 -
Par Midi Olympique - Le 03/07/2013 à 09:18
Le Sud-Africain Gavin Hume, le centre de formation habitué à dépanner à l'ouverture, s'est rendu précieux la saison passée en numéro quinze, poste alors en souffrance du côté de l'Usap.

Il a été l'un des pions essentiels de la saison dernière catalane. Gavin Hume, centre de formation et de prédilection, ouvreur du titre de champion de France usapiste en 2009. Barré à son poste par Mafi, Marty et Piukala, ainsi qu'en numéro dix par Hook, le Sud-Africain n'était pas forcément attendu en cet exercice 2012-2013. A 32 ans, il était plutôt considéré comme un joueur complémentaire de luxe. Sûr, gros défenseur et doté d'un pied droit puissant. Un remplaçant idéal... Sauf que les aléas du groupe en ont décidé autrement. Joffrey Michel victime de blessures à répétition dès l'intersaison et Sofiance Guitoune gravement touché au genou dès la première journée, Perpignan s'est retrouvé démuni à l'arrière. C'est donc dans un tout nouveau rôle pour lui que Hume s'est illustré. Rôle étonnant dans lequel il a donné entière satisfaction.

Décisif contre Toulouse... deux fois !

Finalement, Gavin Hume a été l'un des joueurs les plus utilisés de la ligne de trois-quarts catalane: 24 matchs de Top 14 (19 titularisations) et trois de Challenge européen (trois titularisations). Au total, il aura débuté à seize reprises avec le numéro quinze dans le dos. Surtout, s'il n'a jamais caché sa frustration d'évoluer à un poste auquel il manquait "de repères", lui n'a cessé de répéter qu'il était là pour rendre service. Et franchement, il en a rendu d'énormes à Marc Delpoux et son staff. Rarement pris en défaut, toujours efficace dans son placement et précieux par sa faculté à faire sortir son équipe de son camp, il est notamment à créditer d'une remarquable performance lors de la victoire référence de la saison perpignanaise, contre le Stade toulousain (34-20) à Barcelone. Au match retour, lors du succès catalan à Ernest-Wallon, c'est lui qui avait aussi inscrit l'essai décisif des siens...

Un ultime défi à Clermont ?

A 33 ans, alors qu'il n'avait pas trouvé d'accord avec l'Usap pour une prolongation de contrat après neuf ans en Catalogne, Hume avait décidé de se retirer et ainsi de prendre sa retraite sportive. Pourtant, il devrait relever un ultime défi. Et pas n'importe lequel. L'intéressé est fortement pressenti pour être le joker médical de l'ouvreur néo-zélandais de Clermont, Mike Delany, dans les prochains mois. Il effectuerait donc le début de saison à venir en Auvergne, où sa polyvalence sera encore un atout pour Vern Cotter. Et au vu de ce qu'il a prouvé lors du précédent exercice, on peut toujours compter sur lui.

En bref:
33 ans
1,87m ; 104 kg
24 matchs de Top 14, 19 titularisations, 2 essais
3 matchs de Challenge européen, 3 titularisations, 2 essais