Top 14

Top révélations 2013: Teddy Thomas, fini l’anonymat

Le jeune joueur du Biarritz olympique, Teddy Thomas, a bien négocié ses premiers pas au sein du groupe professionnel. Il faudra maintenant voir ce qu’il peut réaliser sur une saison complète.

 
Top révélations 2013: Thomas, fini l’anonymat - Rugby - Top 14DPPI
 

Teddy Thomas (1,90m ; 85kg) a le profil des grands ailiers/arrières, comme par exemple Yoann Huget ou Benjamin Fall. Puissant et tonique, il est capable de résister à plusieurs adversaires, mais c’est dans les intervalles que le Biarrot est le plus efficace, alliant courses chaloupées et crochés dévastateurs. Même s’il n’a participé qu’à cinq matchs de championnat en fin de saison, Teddy Thomas s’est déjà fait un nom. Cet arrière de 19 ans, formé au B.O fut l’auteur d’une fin de saison tout à fait prometteuse. Titularisé à l’occasion des quatre dernières journées, il en a profité pour inscrire autant d’essais. Tout le monde se souvient même du culot dont il faisait preuve lors du dernier match de la saison à Aguilera face au Stade français, "jouant à la baballe" dans l’en-but avec son complice de l’aile biarrote, Takudzwa Ngwenya.

Un mondial -20 ans comme récompense

Ancien pensionnaire du CNR Linas-Marcoussis, il n’a disputé que deux rencontre du Tournoi 2013 des -20 ans, handicapé par une blessure. Mais cette fin de  saison tonitruante réalisée avec son club, l’a propulsé comme l’une des figure de proue de cette jeune équipe de France lors du Mondial. Trop rarement servi, il n’a pu apporté son punch et son dynamisme à une sélection qui a eu du mal à concrétiser sa domination par des essais. Il inscrivait tout de même un doublé lors du match de classement face à l’Argentine, offrant la victoire aux Bleuets à la 78e minute.

La saison à venir sera décisive pour le jeune arrière du B.O. Il devra, tout en étant désormais attendu, prouver que ses dernières performances n’étaient pas illusoires, et qu'elles n'étaient pas non plus le fruit du relâchement de l'équipe biarrote en cette fin de saison sans enjeu. De plus, la formation basque aura un effectif bouleversé par le départ de plusieurs titulaires et donc un collectif à retrouver. Didier Faugeron s’appuiera probablement sur sa petite pépite du centre de formation en vue d’une reconstruction express des lignes arrières.

En bref:
19 ans
Formé au Biarritz olympique
5 matchs de Top 14; 4 titularisations et 4 essais

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |