Perpignan's prop Sebastien Taofifenua is tackled by Begles-Bordeaux's flanker Hugh Chalmers during a French Top 14 rugby union match against Perpignan in Perpignan on January 5,2013 - DPPI
 
Article
commentaires
Top 14

Top révélations 2013: Sébastien Taofifenua, la petite bombe

Top révélations 2013: Sébastien Taofifenua, la petite bombe

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/06/2013 à 17:01 -
Par Midi Olympique - Le 26/06/2013 à 17:01
Sébastien Taofifenua marche désormais sur les traces de son grand frère. Révélation de la saison de Perpignan au poste de pilier gauche, il impressionne par sa puissance et son aisance ballon en mains.

On connaissait déjà le grand, on a découvert le "petit". Après deux entrées en jeu restées presque inaperçues la saison précédente, Sébastien Taofifenua a largement prouvé cette année qu'il méritait sa place au sein de l'effectif catalan. Ce jeune joueur de 21 ans a en effet toutes les caractéristiques du pilier moderne, mobile et très puissant (1,78m ; 122 kg). Capable de manier le ballon avec aisance, on l'a vu semer le trouble dans plusieurs défenses grâce à son centre de gravité bas qui le rend difficilement arrêtable. Mais le gaucher de Perpignan n'est pas là tout à fait par hasard, puisque pensionnaire du pôle France avec la génération 2010-2011, il était l'an passé de la finale du championnat de France espoirs perdue par l'Usap face à Clermont.

Quatre essais inscrits

Chez les Taofifenua, le rugby est une histoire de famille. Le père Willy, ancien joueur de Grenoble, doit sûrement être très fier de voir évoluer ensemble ses deux progénitures sous le maillot sang et or. D'autant plus qu'ils sont performants. Romain, l’aîné deuxième ligne, est titulaire indiscutable dans son club et déjà international. Le cadet, Sébastien, encore en apprentissage du haut niveau, a quand même livré quelques prestations de premier plan en cette saison 2012-2013. Marquant quatre essais, toutes compétitions confondues, au passage. Le point d'orgue est probablement celui inscrit face au Stade toulousain en quart de finale du challenge européen, un modèle en termes de tonicité. Héritant de la balle à 10 mètres de la ligne de but adverse, il concluait une superbe action catalane en emportant trois Toulousains avec lui.

La saison qui s'ouvre sera donc décisive pour Sébastien Taofifenua dont la vélocité ne sera plus une surprise. Mais s'il parvient a confirmé face aux meilleurs piliers du Top 14 et de la H Cup, il ne sera plus très loin du niveau international. On le parierait...

En bref :
21 ans
A l'USAP depuis 2010
21 matchs disputés cette saison, 4 titularisations, 4 essais.

 
 

commentaires


  • gis6327/06/2013 21:52

    si il prenait des étrangers au-dessus du lot, incontestables à leur poste ça ne me poserait pas de problème (comme du temps de Tony Marsh ou Pieter De Villiers pour ne citer qu'eux qui laissaient la concurrence assez loin derrière). Nakaitaci, je peux le comprendre, il a tout pour devenir très fort, autant lui donner une sélection maintenant et voir à l'avenir. Mais prendre Kotze, à quoi ça sert ? Bref, je suis d'accord avec toi.

  • braco6627/06/2013 14:46

    pas pour l instant ,il est trop jeune..il va s aguerrir avec l USAP et d ici 3 ans apres le depart de PSA , il devrait aller en EDF....en attendant il doit se gagner la place face a TAUMALOLO ....les nouvelles regles de rentrees en melees devraient etre favorable a TAUMALOLO........cette saison on ne devrait pas avoir de problemes en melee...sauf en 2 ,on est juste

  • MrBrouks27/06/2013 14:39

    jeune oui, trop??? pas sûr ... Cette année s'il confirme il sera surement dans la prochaine tournée d'été et nous connaissons tous le résultat d'une tournée d'été réussi (Machenau, Michalak, Mermoz, ....) une place pour le VI nations en gros.