Jeremy SINZELLE - 20.09.2012 - Entrainement du Stade Francais avant Perpignan - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top recrues 2012: Jérémy Sinzelle, l’envol parisien

Top recrues 2012: Sinzelle, l’envol parisien

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/06/2013 à 14:30 -
Par Midi Olympique - Le 27/06/2013 à 14:30
Prêté par le RC Toulonnais cette saison, Jérémy Sinzelle a parfaitement répondu aux attentes du Stade français, à tel point que le club parisien a décidé de le conserver dans son effectif.

Arrivé sur la pointe des pieds au Stade français, Jérémy Sinzelle a su profiter de l’exercice 2012/2013 pour définitivement pendre son envol. Barré par une folle concurrence à Toulon, son club formateur, le joueur a mis à profit son prêt pour augmenter un temps de jeu réduit à peau de chagrin sur la rade, réussissant ainsi avec brio son opération séduction.

Débarqué au Stade français avec l’étiquette d’un jeune ailier prometteur, c’est finalement aux quatre coins du terrain que le natif de Nice a pu s’exprimer dans un vrai rôle d’utility back, le staff parisien n’ayant pas hésité à le faire évoluer tantôt au poste de centre, tantôt à l’aile, pour profiter de sa faculté à transpercer le premier rideau. Ce "très bon joueur de rugby", dixit son entraîneur Christophe Laussucq, a également impressionné par sa propension à jouer juste et par sa capacité à rester debout. Aidé par un physique costaud (1m84, 88kg), Jérémy Sinzelle s’est épanoui dans son nouveau rôle, apprenant à régaler ses partenaires, lui l’ailier de formation.

Le Challenge européen comme tremplin

Remplaçant en début de saison, le joueur passé par toutes les équipes de France jeune, s’est servi du Challenge européen pour se révéler. Homme de base de l’effectif parisien durant la compétition (7 matchs joués, tous en tant que titulaire), il a grandement participé au très bon parcours du Stade français, défait en finale face à l’ogre irlandais du Leinster.

Habile des deux pieds, jouissant d’une bonne qualité de passe et efficace à l’impact, l’ancien Toulonnais a su se faire une place au soleil dans l’effectif stadiste, enchaînant les feuilles de matchs au cours de la deuxième partie de saison. Le diamant brut reste encore à polir mais nul doute que le Stade Français tient là un grand joueur en devenir. A l’issue de la saison, le Niçois de 22 ans a signé son premier contrat professionnel, s’engageant pour les trois prochains exercices en faveur du club parisien. Tout sauf une surprise.

Jérémy Sinzelle, 22 ans
Club précédent : Toulon
Saison 2012-2013 : 11 matchs (10 titulaires) en Top 14, 1 essai ; 7 matchs (7 titulaires) en Challenge européen, 2 essais.

 
 

commentaires


  • Richard Rinaldi30/06/2013 08:23

    alors le bougnat toujours aigris par les defaiteS contre TOULON !

  • Mayol30/06/2013 01:13

    Ce qu il faut regardé c est le nombre d internationaux francais qu on sorti dans toute l histoire du rugby , chaque clubs !!! Et je pense que toulon doit etre dans les premiers !! Par contre clermont ca risque de pas trop le faire lol

  • MrBrouks28/06/2013 14:40

    +1 ... Nan mais j'te jure. ils sont marrant les Toulonnais !!!