Dulin - Castres - 2012-2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top recrues 2012: Dulin, le Tarn lui va si bien

Top recrues 2012: Dulin, le Tarn lui va si bien

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/07/2013 à 17:37 -
Par Midi Olympique - Le 02/07/2013 à 17:37
Affirmer que la première saison de Brice Dulin dans le Tarn est une réussite relève de l’euphémisme, tant ce dernier a rayonné sous le maillot du CO.

Sélectionné pour la tournée d’été en 2012 en Argentine après une très belle saison à Agen, Brice Dulin avait fait le choix de partir à Castres à l’intersaison, pour donner une nouvelle impulsion à sa carrière, à 22 ans. Titulaire dès les premières journées de championnat, le Lot-et-Garonnais n’a pas eu besoin de temps d’adaptation pour s’imposer au CO. Mieux, il a profité de son temps de jeu et de ses  belles prestations dans le Tarn pour devenir un membre quasi incontournable du XV de France. Il fut d’ailleurs l’arrière titulaire lors des trois tests victorieux de l’automne face à l’Australie, l’Argentine et les Tonga. Joueur au gabarit modeste (1.78m, 80 kg), Dulin exploite à merveille ses qualités de vitesse pour semer la pagaille dans les défenses adverses.

Contrairement à d’autres joueurs du championnat tels que Médard ou Huget qui peuvent évoluer à l’aile, le numéro XV castrais est un pur arrière et il possède tous les pré-requis pour évoluer à ce poste. Bon dans les airs, à l’aise au pied et excellent relanceur, Dulin rassure ses coéquipiers lorsqu’il est sur la pelouse malgré son jeune âge et à peine trois saisons de Top 14 dans les jambes.

Champion de France et de retour en Bleu

Alors que 2013 avait très mal débuté pour lui, la faute à une blessure aux adducteurs contractée face à l’Aviron bayonnais et qui l’a privé du Tournoi des Six Nations, l’ancien joueur du SUALG a terminé la saison en trombe. De retour pour les trois dernières rencontres de saison régulière, il a tout de suite retrouvé sa place dans le XV de départ aligné par le duo Travers-Labit. Excellent lors des phases finales il fut partie prenante des exploits répétés du CO face à Montpellier, Clermont puis Toulouse.

Le Bouclier de Brennus soulevé pour sa première saison dans le Tarn constitua l’apothéose d’une saison qu’il n’oubliera sans doute jamais. Preuve de la confiance sans faille que lui accorde le staff, Philippe Saint-André l’a appelé pour la tournée des Bleus en Nouvelle-Zélande. Remplaçant lors de la deuxième rencontre, il a été préféré à ses deux concurrents (Médard et Huget) pour terminer la série de tests lors du troisième et dernier match, à New Plymouth. Sans doute de bon augure pour la suite.

En bref:

22 ans, 6 sélections
1,78m; 80 kg
21 matchs, 19 titularisations, un essai.

 
 

commentaires


  • jaunebleu06/07/2013 15:18

    Dulin mériterai d'être dans une meilleur équipe comme Clermont mais pas Toulon je ne le vois pas d'en cet equipe

  • D4GLESH04/07/2013 20:23

    Une paire Lamerat-Evans ne me dit rien non plus. Ni l'un ni l'autre n'ont beaucoup joué, alors les deux en même temps, je ne crois pas.

  • MrBrouks04/07/2013 17:37

    Dans tout les cas, le CO a la chance d'avoir plusieurs possibilités!!! Comme tu le soulignes ils peuvent aligner une paire très défensive comme une paire très offensive... Je ne crois pas me souvenir d'avoir déjà vu une paire Lamerat Evans? (Je précise que je supporte Bayonne, de ce fait je n'ai jamais vu tous les matches du CO)