Top 14

Top recrues 2012: Christophe Samson, choix payant

Formé à Clermont et après deux saisons au RCT, Christophe Samson avait choisi de rejoindre Castres à l’intersaison. Difficile de lui donner tort aujourd’hui…

 
Top recrues 2012: Samson, choix payant - Rugby - Top 14DPPI
 

Quitter Toulon et rejoindre le Castres olympique pouvait être considéré comme un pari relativement risqué pour Christophe Samson. Un après cette décision, difficile de ne pas admettre que le deuxième ligne a fait le bon choix. Et le club tarnais également. L’Auvergnat d’origine a ainsi très vite trouvé sa place au sein du collectif de Laurent Labit et Laurent Travers, devenant rapidement l’un des éléments incontournables du paquet d’avants. Avec 24 rencontres de Top 14 disputées dont 20 en tant que titulaire, Samson a tout simplement été le deuxième ligne le plus utilisé par les entraîneurs du CO cette saison, étant par exemple davantage sollicité que Rodrigo Capo-Ortega ou encore Iosefa Tekori. Dès le mois de novembre, son contrat a d’ailleurs été prolongé jusqu’en 2016. Comme un clin d’œil du destin, c’est en dominant tour à tour ses deux anciens clubs, Clermont puis Toulon, que le Castres Olympique est devenu champion de France. Deux victoires comme preuve que le natif d’Issoire a réalisé le bon choix de carrière en rejoignant le Tarn.

Top recrues 2012: Christophe Samson, choix payant - Rugby - Top 14 Une palette de jeu élargie

S’il l’avait acquis à l’été dernier en Argentine, l’ancien Toulonnais a également cette saison confirmé son statut d’international en participant notamment à trois rencontres du dernier Tournoi des Six nations avant d’être à nouveau appelé pour la Tournée des Bleus en Nouvelle-Zélande. À 29 ans, il semble aujourd’hui atteindre la pleine possession de ses moyens, ayant notamment beaucoup travaillé pour élargir sa palette de jeu. Illustration de cette évolution, la dernière finale du Top 14 au cours de laquelle Samson n’a pas hésité à en découdre avec des joueurs de la trempe de Carl Hayman ou encore Bakkies Botha. Si certains lui reprochaient un manque d’agressivité, ils n’ont pu à cette occasion que revoir leur jugement et constater que le deuxième ligne castrais était bien devenu une référence à son poste.

En bref :
29 ans, 5 sélections
Club précédent : Toulon
Saison 2012-2013 : 24 matchs en Top 14 (20 titulaires), 5 matchs en H Cup (4 titulaires)

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |