Alexandre BIAS - Montpellier Castres - 29 septembre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Top recrues 2012: Alexandre Bias, une nouvelle dimension

Top recrues 2012: Bias, une nouvelle dimension

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/06/2013 à 17:12 -
Par Rugbyrama - Le 26/06/2013 à 17:12
Passé de Brive à Montpellier, Alexandre Bias a parfaitement réussi sa première saison dans l’Hérault. Il n’a d’ailleurs jamais semblé aussi fort.
 

Excellent lors de sa saison au CABCL, Alexandre Bias n’était pourtant pas parvenu à empêcher la rétrogradation en deuxième division d’un club limousin au sein duquel il avait remarquablement relancé sa carrière. Ainsi, s’il avait débarqué à Montpellier plein d’ambitions en début d’exercice, Bias s’attendait néanmoins à affronter une féroce concurrence en troisième ligne puisque Fulgence Ouedraogo, John Beattie ou encore Mamuka Gorgodze étaient tous susceptibles de lui prendre du temps de jeu. Malgré tout, c’est bien l’ancien briviste qui fut le flanker le plus utilisé cette saison en Top 14 avec un total de 22 rencontres disputées pour 16 titularisations. Durant les phases finales, lorsque Fabien Galthié et Mario Ledesma se devaient d’aligner leur équipe type, Bias paraissait inamovible, conduisant même les coachs héraultais à décaler Gorgodze à un poste de seconde ligne qu’il ne goûte pourtant guère et cantonnant l’international écossais Beattie à un rôle de doublure.

Un décathlonien du rugby

Véritables décathloniens du rugby, Bias et Ouedraogo constituaient le complément parfait à la puissance d’Alex Tulou auquel ils ont si souvent été associés. À 32 ans, celui qui fut champion du monde des moins de 19 ans en 2000 n’a jamais semblé aussi fort et il a trouvé à Montpellier le club idoine pour s’exprimer. Quart de finaliste de H Cup et barragiste de Top 14 cette saison, le MHR aura sans doute des ambitions décuplées en 2013-2014, avec un recrutement quatre étoiles qui verra notamment débarquer dans l’Hérault des stars telles que René Ranger, Nicolas Mas ou encore Anthony Floch. Des renforts de poids donc, qui auront l’objectif de faire changer le club de dimension et de lui faire franchir le cap des quatre premières places en championnat auxquelles il n’a jamais encore accédé. Changer de dimension, Bias l’a fait cette année et il n’y a à priori aucune raison qu’il s’arrête en si bon chemin.

En bref:
32 ans
Club précédent : Brive
Saison 2012-2013 : 22 matchs en Top 14 (16 titulaires), 2 essais ; 7 matchs en H Cup (5 titulaires)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×