Top 14

Top 14, Usap, Bertrand Guiry: "Rivaliser la saison prochaine"

Alors que Perpignan, déjà assuré de finir septième et qui n'avait plus rien à espérer, a terminé sa saison par une défaite à Montpellier (22-50) samedi, le flanker catalan Bertrand Guiry attend désormais le résultat de Leinster-Stade français pour savoir si son équipe disputera la H Cup la saison prochaine. Il espère que l'expérience de cet exercice de transition servira pour l'an prochain.

 
Guiry: "Rivaliser la saison prochaine" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Que vous inspire cette défaite ?

Bertrand GUIRY: Il n'y avait aucune pression sur nos épaules mais on avait dit qu'il fallait aborder ce match avec sérieux, bien défendre, ne pas prendre trop de risques dans notre en-but pour ne pas que ce soit n'importe quoi non plus. 

Du coup, l'objectif a-t-il été tenu ?

B.G.: On voulait essayer d'être ambitieux dans leur camp et cela a été un match un peu fou-fou. On a quand même pris du plaisir car on a réussi à les mettre en difficulté sur nos lancements mais c'est difficile de trouver une concentration constante, un investissement dans un match comme cela. Et puis, on a encore été beaucoup pénalisés sur nos mêlées. Cela a été un point irrégulier cette saison et il faudra bosser là-dessus pour franchir un cap lors du prochain exercice. 

Aviez-vous prévu un tel écart au score ?

B.G.: Dans ce genre de match, on ne sait jamais ce qui peut arriver. A l'arrivée, Montpellier est qualifié pour les barrages et pas nous. Cela signifie que cette équipe a davantage sa place que nous. Mais j'espère qu'avec le vécu de cette saison, on pourra rivaliser avec ce genre d'équipes lors de la prochaine.

Pouvez-vous déjà tirer un bilan de cette saison ?

B.G.: Pour une saison de transition, ça a été difficile. Mais on finit septièmes en championnat, pas loin de jouer une qualification sur la dernière journée. On a aussi disputé une demi-finale d'Amlin, certes mal négociée. Maintenant, le résultat de la finale d'Amlin entre le Leinster et le Stade français nous fera dire si c'est une bonne saison ou une saison moyenne (en cas de victoire du Leinster, Perpignan sera qualifié en H Cup la saison prochaine, N.D.L.R.)

Pensez-vous que l'Usap était tout de même capable de s'inviter en phases finales du Top 14 ?   

B.G.: On pouvait se qualifier mais il y a eu des petits coups du sort. Je pense aux deux matchs contre Castres, à celui à Grenoble, qui auraient pu basculer en notre faveur. Mais on est sur la bonne voie et on a le sentiment du devoir accompli.

N'est-ce pas trop dur d'attendre le résultat du Leinster ?

B.G.: C'est un peu particulier mais la qualification pour la H Cup serait une juste récompense. Ce serait génial. La H Cup, c'est une atmosphère différente. Je serai donc supporter du Leinster. Après, ce sera dur de jouer sur les deux tableaux mais il y a quatre ou cinq ans, on n'avait pas un effectif plus profond. Quand on voit où en était le club il y a un an et demi, on se dit qu'on s'est bien resserré désormais.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |