Lionel BEAUXIS - perpignan toulouse - 5 avril 2013 - Icon Sport
 
Top 14

Top 14, Stade toulousain, Lionel Beauxis: "Nous sommes prévenus"

Beauxis: "Nous sommes prévenus"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/04/2013 à 18:11 -
Par Rugbyrama - Le 11/04/2013 à 18:11
Auteur d’une prestation de très haut niveau lors du dernier Montpellier-Toulouse et grand artisan de la victoire toulousaine (25-45), l’ouvreur Lionel Beauxis a été néanmoins impressionné par l’entame des match des Héraultais la semaine dernière, en H Cup, face à Clermont.
 

Quel souvenir gardez-vous du match Montpellier-Toulouse, de la saison dernière (victoire 25-45, le 23 décembre 2011) ?

Lionel BEAUXIS: Tout s’était très bien passé pour nous, nous étions parvenus à les mettre sous pression, à marquer sur nos temps forts, ainsi qu’à chaque fois que l’occasion se présentait. C’était presque le match parfait.

Vous aviez inscrit 28 points lors du dernier Montpellier-Toulouse, avec notamment trois drops. De retour de blessure, vous avez retrouvé de la réussite face aux perches. Comptez-vous rééditer cette performance ?

L. B.: Disons que tout se passe bien pour moi en ce moment. Je suis bien revenu de cette blessure, et j’ai l’occasion d’enchaîner les matchs à nouveau (Lionel Beauxis a participé à tous les matchs depuis le 30 décembre dernier, ndlr.), et je suis presque revenu à mon meilleur niveau... Pourvu que cela dure !

Ce match vous avait propulsé en équipe de France. Pensez-vous à cela ?

L. B.: Non, l’important est d’enchaîner les prestations de haut niveau avec le club. Notre victoire au Racing nous a fait beaucoup de bien, et il faut tout faire pour que cela continue. Le reste, on verra plus tard !

Envisagez-vous toujours la deuxième place ?

L. B.: Tant que c’est possible d’un point de vue comptable, nous allons continuer à y penser. Une qualification directe en demi-finale serait bienvenue, mais notre calendrier est délicat: ce week-end, nous nous rendons à Montpellier, puis à Clermont le week-end suivant...

Le Stade toulousain a la fâcheuse tendance de manquer ses entames de match. Montpellier, la semaine dernière, a démarré tambours battants face à Clermont. Craignez-vous l’entame montpelliéraine ?

L. B.: Nous sommes prévenus. Si on ne se montre pas agressifs pendant quatre-vingt minutes, la partie risque d’être corsée. Il faudra les presser, les faire ch... dans les rucks... si on commence à subir, on risque de prendre une avalanche de points. Il faudra être concentré du début à la fin.

Montpellier est un équipe qui pratique une défense très agressive, comment comptez-vous trouver la faille dans celle-ci ?

L. B.: Il est en effet toujours difficile de jouer contre une défense de ce type. Mais il existe des tas de solutions pour contourner ce type de défense. Nous avons bien étudié le jeu de Montpellier à la vidéo, et j’espère que tout se passera bien ce week-end.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×