Bastareaud - Stade français Toulon - 30 mars 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14 - Stade français-Toulon (11-43) - Toulon prêt pour l'Europe

Toulon prêt pour l'Europe

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/03/2013 à 17:08 -
Par Rugbyrama - Le 30/03/2013 à 17:08
A Lille, Toulon s'est montré très sérieux pour décrocher un succès bonifié face au Stade français (43-11). Une belle répétition avant son quart de H Cup.

C’était la journée des premières ce samedi après-midi. Première rencontre de Top 14 à Lille puisque le Stade français avait choisi de délocaliser dans le Nord la réception du leader toulonnais. L'écrin du LOSC a souri aux Varois, impressionnants, à une semaine de la H Cup contre Leicester (43-11, bonus offensif). Les téléspectateurs avaient en outre le loisir de suivre au pas les décisions de l’arbitre, M. Poite, équipé d’une caméra. Autre première, la titularisation du jeune Lucas Rubio (21 ans) à la mêlée pour Paris et associé à Plisson, son colocataire dans la vie civile. Une seconde défaite de rang toulonnaise en Top 14 aurait aussi constitué une première mais le RCT s’est montré intraitable face aux Parisiens autour d’une défense agressive.

Depuis le début de saison, la puissance varoise est un fil rouge qui ne trompe pas. Celle-ci fit la différence pour installer les Rouge et Noir en tête dès le début de saison. Et alors qu’arrive le printemps européen, les hommes de Bernard Laporte retrouvent toute leur vigueur pour dominer leurs opposants sur le sol français. Paris défait largement par Clermont récemment au Stade de France ? Toulon répond par un succès tout aussi convaincant pour s’assurer la tête du Top 14 une journée de plus et fêter comme il se doit la prolongation de contrat de Jonny Wilkinson qui rempile un an. L’Anglais s’est montré intraitable pour mettre les siens dans le bon sens avec deux pénalités et un drop (3-9, 25e).

Vingt dernières minutes tout en puissance

A la demi-heure de jeu, les desseins toulonnais étaient matérialisés par le double de passes effectuées par rapport aux Parisiens et par un essai qui traduisait la différence entre les deux équipes: mêlée parisienne dans les 40m varois, poussée décisive des Rouge et Noir, contre lancé par Wilkinson et Giteau qui passent sur un pas, relais de Palisson avec un coup de pied de recentrage et essai ficelé par Fernandez Lobbe, servi par Delon Armitage (3-16, 30e).

Affaiblis par le forfait de Parisse puis les sorties de Rubio et Sempéré, Paris n’exista peu ou pas. Un essai de Vuidravuwalu qui a contré Palisson ne faisait ainsi qu’illusion. La puissance toulonnaise cuisait à petit feu des Parisiens dépassés dans les vingt dernières minutes. Un essai superbe collectivement de Palisson (57e) puis deux de Masoe en force (67e) et de Steffon Armitage à la conclusion d’un contre (70e) permettaient au RCT de prendre le bonus offensif et provisoirement sept points d’avance sur Clermont. Leicester sera une autre affaire mais à Mayol, Toulon, avec son public passionné, ses longues séquences dévastatrices, sa défense hermétique et son talisman anglais, a tout pour outrepasser l’opposition anglaise. En France, pour suivre Toulon, il faut regarder le short des joueurs qui indique leur compte twitter…

 
 

commentaires


  • junilingus01/04/2013 14:41

    @lolo07 salut mon Lolo!!!!

  • junilingus01/04/2013 14:40

    Un jeune puceau qui s'astique la nouille derrière son clavier.....

  • ST311231/03/2013 20:19

    Bravo à 'toulon toujours' pour son FAIR PLAY, rien n'est + cool que de boire un coup d'après match avec les supporteurs de l'équipe adverse. Allez TOULON ET Allez CLERMONT, ramenez la H CUP en France. Mais vive le ST pour le BRENNUS