Richard Pool Jones Thomas Savare - 24.03.2013 - Toulouse Stade Francais - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, Stade français: Richard Pool-Jones s’éloigne du secteur sportif

Stade français: Pool-Jones s’éloigne du secteur sportif

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/03/2013 à 11:45 -
Par Midi Olympique - Le 27/03/2013 à 11:45
Le Stade français vient de faire savoir, via un communiqué, que l’actuel directeur sportif, Richard Pool-Jones, quittait ses fonctions pour redevenir vice-président du Conseil d’Administration. Un remaniement qui, bien qu’il était « prévu », préfigure du changement au Stade français.

La saison n’est pas encore terminée, mais tout indique que la suivante est déjà lancée. Signe de cette tendance, les staffs sont déjà remaniés en vue de la saison prochaine. Le dernier en date est celui du Stade français qui vient, via un communiqué, d’indiquer que l’actuel directeur sportif, Richard Pool-Jones quittait ses fonctions de directeur sportif pour reprendre le poste qu’il occupait auparavant, à savoir celui de vice-président du Conseil d’Administration: " En juin 2012, Richard Pool-Jones avait accepté d’assurer pour une saison seulement, la direction sportive de l'équipe première. Ce matin, il a confirmé au Président Savare qu’il mettrait fin à ses fonctions de Directeur Sportif à la fin de la saison.Thomas Savare a souhaité qu’il reprenne sa place de Vice-Président du Conseil d’Administration avec comme mission de préparer la saison prochaine tant sur le plan sportif que sur le plan du développement commercial. Privilégiant ses futures fonctions de Vice-Président, Richard Pool-Jones a décidé de ne plus assurer la supervision du staff d’entraîneurs dès aujourd’hui pour se consacrer à la préparation de la saison prochaine ", indique ledit communiqué. En bref, Pool-Jones va " réintégrer l’équipe dirigeante pour poursuivre la reconstruction du Stade Français Paris entamée en 2011 lorsqu’il participait aux côtés de Thomas Savare à la reprise du club ".

Ce que cela change

Que comprendre de ce changement? Tout d’abord, il convient de préciser qu’il n’est pas d’importance majeure. Comme l’indique le communiqué, Pool-Jones n’est pas évincé: il reprend simplement la place qui était la sienne, à savoir plus éloignée du secteur sportif. En clair, Pool-Jones n’aura plus de droit de regard sur les compositions d’équipe. Ce changement pourrait également confirmer que le président Savare a tenté d’apaiser des tensions qui existaient entre le groupe et le dirigeant anglais dans les derniers mois.

Désormais pleinement concentré sur le recrutement, le communiqué a également averti de l’absence de Pool-Jones au prochain match du club (contre Toulon au Grand Stade Lille Métropole, le samedi 30 avril à 15h), en raison d’une mission recrutement à l’étranger. En son absence, " Christophe Laussucq, entraîneur des lignes arrières et David Auradou, entraîneur des avants sont chargés par le président Savare de préparer ces échéances et de gérer le groupe professionnel jusqu'à la fin de la saison en cours ", précise la missive.

 
 

commentaires


  • cristo8328/03/2013 10:58

    Et toi t'arrives encore a parler de Toulouse... Pitou13 parlait juste des declarations malsaines de PJ sur la gestion de RCT avant le match du SF a Mayol... et on voit au final qui a raison...

  • PhaoXV27/03/2013 21:54

    comment on en arrive (ENCORE) a parler du RCT ?!?!? ça devient une sale manie on y a le droit a chaque article sur le rugby... ça devient lourd !! et pour clore le sujet c'est quand même MB qui a commencé a commenter la compta de Toulouse ... Bref, revenons a Pool Jones qui a fait un intérim courageux dans des conditions craignos... je ne suis pas du que le SF perde en qualité de jeu mais il y gagnera en recrutement :))

  • cagouille6427/03/2013 21:26

    quand je pense qu'en début de saison je me suis fait blaklister de leur page FB (celui de SF) parce que j'ai osé dire que le problème du Stade c'était avant tout celui des entraineurs et du choix tactique. 8 mois après je crois bien que j'avais raison.