Top 14

Top 14, Saison 2013/2014 - Présentation Bordeaux-Bègles: Un cap à franchir


Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/07/2013 à 17:40 -
Par Midi Olympique - Le 16/07/2013 à 17:40
Bordeaux-Bègles: Un cap à franchirAprès deux saisons plutôt réussies en Top 14, l’UBB essayera cette année de franchir un palier, même s’il faudra dans un premier temps s’attacher à assurer le maintien.
 

Union Bordeaux-Bègles

Midi Olympique

Fondé en 1889
Président: Laurent Marti
Entraîneurs: Raphaël Ibanez, Vincent Etcheto, Régis Sonnes
En 2012/2013: 12e de Top 14
Palmarès: Champion de France 1899, 1904, 1905, 1906, 1907, 1909, 1911, 1969, 1991.
Stade: André-Moga (9 600 places)

L'OBJECTIF: Faire mieux que la saison dernière

Brillamment maintenu l’année de son retour parmi l’élite en terminant à la huitième place, l’UBB a dû lutter davantage, la saison dernière. Néanmoins, trois journées avant le terme du championnat, l’équipe de Raphaël Ibanez était déjà assurée d’évoluer encore en Top 14 en 2013-2014 grâce à un jeu offensif salué par beaucoup de monde. Cette saison, il s’agira pour les Girondins de franchir un palier supplémentaire en se mettant à l’abri le plus vite possible pour ensuite viser plus haut. Un Top 10 semble envisageable.

Icon Sport

LA STAR: Jean-Baptiste Poux

Après onze saisons au Stade toulousain ponctuées de trois titres de champion de France et trois autres de champion d’Europe, "Brad" Poux a choisi de rejoindre l’Union Bordeaux-Bègles, pour s’offrir un ultime défi, à 33 ans. Fort de ses 42 sélections et de ses participations à trois coupes du monde avec le XV de France, le pilier polyvalent devrait apporter toute son expérience à une formation relativement jeune.

Icon Sport

LE JOUEUR À SUIVRE: Poutaisi Luafutu

Arrivé de Brive, ce troisième-ligne aile extrêmement explosif devrait avoir du temps de jeu en Gironde, d’autant plus s’il démarre la saison comme il a terminé la précédente. Extrêmement physique, Poutaisi Luafutu fut un maillon essentiel de la remontée des Corréziens en Top 14 et l’UBB a, à n’en pas douté, réalisé un vrai bon coup en l’attirant dans ses filets.

LE DÉPART QUI FAIT MAL: Camille Lopez

À 24 ans, Camille Lopez a fait le choix de quitter l’UBB avec qui il venait de passer quatre saisons très abouties. Titulaire indiscutable au poste d’ouvreur et très bon buteur, le natif de Mauléon pesait beaucoup sur le jeu girondin, enchaînant les prestations de très haut niveau à tel point que Philippe Saint-André l’a convoqué pour la dernière tournée d’été des Bleus en Nouvelle-Zélande. Désireux de franchir un cap, Lopez a décidé de rejoindre Perpignan où il retrouvera son ancien entraîneur à Bordeaux, Marc Delpoux.

Les mouvements:

Arrivées: Maynadier (Albi), Poux (Toulouse), Sa (Racing-Métro), Auzqui (Tyrosse), Giudicelli (Mont-de-Marsan), Fakaté (Montpellier), Marais (Sharks), Lacroix, Graham (Bayonne), Luafutu (Brive), Tuifua (Newcastle), Lespinasse (Montauban), Queheille (Mauléon), Bernard (Castres), Lonca (hendaye), Peyras-Loustalet (Béziers), Lilimaiava (Samoa), Fidinde (Clermont, espoirs), Tauleigne (Bourgoin, espoirs).

Départs: Descamps (Pau), Larrieu (Auch), Leupulu, Mailei (Brive), Munro (Lyon), Tisseau (Carcassonne), Forbes (La Rochelle), Purll, Lopez (Perpignan), Seron (Narbonne), Chauveau (Auch, preêt), Labbé (arrêt), Brana (France 7), Vasuinubu (Colomiers), Denetre (Bourgoin). Rofès (Narbonne).

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×