Article
commentaires
Top 14

Top 14, Racing, Bayonne - Lorenzetti en rajoute une couche sur Afflelou


Par Thomas Perotto
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/05/2014 à 09:06 -
Par Thomas Perotto - Le 14/05/2014 à 09:06
Lorenzetti en rajoute une couche sur AfflelouJacky Lorenzetti et Alain Afflelou sont en froid depuis une passe d’armes entre les deux hommes au mois de décembre autour du transfert de Mike Phillips au Racing-Metro. Ce mardi, le président francilien a profité de la conférence de presse pré-demi-finale pour égratigner l’ancien dirigeant de l’Aviron bayonnais.

"On a essayé de me manipuler lors du recrutement de Mike Phillips, où M.Afflelou a raconté un tas de mensonges et un tas de bêtises que j’ai voulu rectifier. L’histoire m’a donné raison. M.Afflelou était venu dans le rugby, peut-être comme d’autres, pour exister socialement. C’est l’icône de sa marque, il a besoin d’exister pour vendre des lunettes. Il a avoué de lui-même qu’il ne pouvait plus gérer son entreprise en étant à Londres toute l’année et en étant en France cinq jours par an. J’ai été dur avec lui et il le méritait", a-t-il expliqué.

 
 

commentaires


  • Bigmall1920/05/2014 10:56

    pourquoi ne serait il pas juste intéressé par le rugby ? Quand on a du fric plein les fouilles il faut bien s'occuper non ?

  • Bigmall1920/05/2014 10:54

    Tu n'as pas du voir beaucoup de match de Brive cette année alors car j'ai regardé leurs matchs et ne me suis jamais ennuyé alors oui je te le dis ils m'on fait rêver et ils vont continuer ! enfin tu as des excuses car le match de brive a toulon a été sacrifié et celui à Brive a été très laid... essentiellement du fait de l'absence de jeu des toulonnais d'ailleurs. On n'a pas le même avis mais moi une équipe me fait rêver d'abord par son jeu (qui quoiqu'en dise les médias a été de grande qualité) que par ses joueurs. j'apprécie toulon par ailleurs

  • GoUBBGo16/05/2014 11:03

    Ce personnage qui ne connait strictement rien au rugby (je parle là du jeu) me sort par les oreilles. C'est là que je mesure la chance que nous avons à Bordeaux d'avoir un président tel que Laurent Marti qui allie classe, sportivité et ambition et qui travaille en toute discrétion tout en prônant un rugby spectaculaire...tout le contraire du Racing