Montpellier's Fulgence Ouedraogo (R) runs with the ball during the French Top 14 rugby Union match Montpellier vs Perpignan on May 4, 2013 at the Yves du Manoir stadium in Montpellier. - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, Montpellier - Fulgence Ouedraogo avait besoin de "couper"

Ouedraogo avait besoin de "couper"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/07/2013 à 13:44 -
Par Midi Olympique - Le 18/07/2013 à 13:44
Ce jeudi, Montpellier termine un stage de six jours à Tignes. Le capitaine, Fulgence Ouedraogo, qui rentrait de vacances aux Etats-Unis, a rejoint ses coéquipiers mardi. Il fait le point, quelques semaines après son retour de Nouvelle-Zélande sur blessure.

Comment s'est passée votre reprise?

Fulgence OUEDRAOGO : Très bien. J'ai atterri lundi soir à Montpellier et j'ai pris la route mardi matin afin de participer à une randonnée en montagne mardi après-midi.

Cela n'a pas été trop dur avec le décalage horaire?

F.O. : Un peu oui, mais je m'attendais à ce que ce soit plus difficile. Disons que ça ne m'a pas laissé beaucoup de temps pour me reposer et que les choses sérieuses sont arrivées d'entrée. Mais ça s'est bien passé. Et je suis allé au lit dès 19h30 mardi soir au refuge !

Pourquoi avoir choisi de rejoindre vos coéquipiers pour les deux derniers jours de stage?

F.O. : Je devais reprendre lundi prochain normalement mais Fabien (Galthié, NDLR) a insisté pour que je vienne. Il a eu raison. Je n'ai pas participé à beaucoup de stages de pré-saison compte tenu des reprises différées après les tournées avec l'équipe de France. Je crois même n'en avoir fait qu'un, à Saint-Girons il y a trois ans.

Quel est l'intérêt de ces stages?

F.O. : Le premier est de passer du temps ensemble pour apprendre à se connaître. C'est important. Il y a beaucoup de nouveaux cette année à Montpellier alors c'est bénéfique. D'habitude, on rentre chez soi après l'entraînement mais là, on se découvre. Pas seulement sur le terrain ou dans l'effort d'ailleurs. Les bizutages ont été assez drôles...

Comment avez-vous trouvé le groupe en arrivant?

F.O. : Tout le monde n'est pas encore là (Olivier, Timani, Ranger, Ebersohn et Figallo sont encore absents) mais l'intégration des nouveaux a l'air de s'être très bien réalisée. C'est moi qui ai dû m'intégrer en arrivant (sourire)!

Vous aviez quitté la Nouvelle-Zélande en cours de tournée en raison d'une blessure à une cheville. Comment allez-vous?

F.O. : La randonnée de mardi n'a pas été simple mais ça va mieux. Je me suis remis pendant les vacances. J'ai bien coupé, j'en avais besoin.

AFP
 
 

commentaires


  • electronlibre23/07/2013 18:12

    Gardez vos leçons et vos remarques désobligées pour vous. Chacun aime le rugby à sa manière et la mienne en vaut bien d'autres.

  • Tony5221/07/2013 10:57

    Tu dois pas beaucoup aimer le rugby pour parlerde la sorte

  • buteur9330019/07/2013 10:38

    elle devrair si mettre cette annee la france si ils veulent etre puissant que jamais