Antoine BATTUT - Racing Métro Bordeaux-Bègles - 1 septembre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Top 14, Mont-de-Marsan-Racing Métro - Antoine Battut: "Nous avons souffert des premières chaleurs"

Battut: "Nous avons souffert des premières chaleurs"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/04/2013 à 09:22 -
Par Midi Olympique - Le 15/04/2013 à 09:22
Satisfait de la victoire bonifiée des siens acquise sur la pelouse de Mont-de-Marsan, le flanker francilien, Antoine Battut, reconnaît que son équipe a souffert de la chaleur et s’est employée à répondre aux problèmes que leur ont posé les Montois.
 

Que retenez-vous de cette victoire: les cinq points ou le travail qui reste à accomplir pour retrouver vos repères collectifs ?

Antoine BATTUT: Les deux. Nous avions choisi l’option de mettre beaucoup de volume de jeu en première mi-temps. Seulement, nous sommes rapidement tombés dans le désordre en raison de la fatigue. Le match était difficile, c’était le premier que nous disputions sous une telle chaleur. Mais en fin de compte, cela a payé, puisque Mont-de-Marsan a écopé de deux cartons jaunes en deuxième mi-temps. Nous sommes très satisfaits de revenir d’ici avec le bonus : tout le monde ne l’a pas fait, alors il faut féliciter l’équipe. Et tant mieux s’il y a encore des choses à travailler ! Nous les travaillerons pour les deux matchs qui restent.

Cette fatigue est-elle dûe à une programme physique lourd, effectué pendant la trêve européenne ?

A.B: Nous avons eu deux grosses séquences de physique, au début de la semaine dernière ainsi qu’au début de celle-ci. Mais je pense sincèrement que nous avons souffert de ces premières chaleurs.

Les quatre essais inscrits ne sont pas le résultat de mouvement collectif, cela vous inquiète t-il ?

A.B: Nous savions que la défense montoise prenait bien la largeur, nous avons essayé de jouer debout et dans l’axe, pour trouver des espaces libres. Il fallait être patient, et ce choix a fini par payer.

En tant que flanker, quel regard portez-vous sur les cinq ballons perdus en première mi-temps dans les rucks ?

A.B: C’est délicat en effet. Les Montois ont très bien joué avec la règle qui autorise à aller taper dans le ballon avec le pied dans le ruck. C’était parfois un peu limite, mais nous avons essayé de nous adapter. Ils jouent bien avec la règle. C’est un autre point fort de cette équipe montoise.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×