Arrayet - Grenoble Mont-de-Marsan - Septembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14 - Mont-de-Marsan-Grenoble (32-14) - Les Montois toujours en vie

Premier succès bonifié pour Mont-de-Marsan

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/02/2013 à 11:19 -
Par Rugbyrama - Le 10/02/2013 à 11:19
En réussite offensivement, Mont-de-Marsan, la lanterne rouge, décroche son premier succès bonifié de la saison face à Grenoble (32-14).

"Ici, ici c’est Mont-de-Marsan". Au terme d’une rencontre à sens unique, le public du stade Guy-Boniface pouvait enfin rugir de bonheur. Les Landais n’avaient plus goûté au succès en championnat dans leur antre depuis le 20 mai 2012 et une victoire 24-20 face à Dax en demi-finale de Pro D2. Les Montois peuvent donc savourer ce succès face à des Grenoblois bien trop attentistes. Après avoir tenu tête à Biarritz et Toulouse, les Montois s’étaient illustrés à Toulon en bousculant la mêlée varoise. Le pack jaune et noir a une nouvelle fois fait preuve de maîtrise pour mettre ses trois-quarts sur orbite.

Belle réaction

Durant les premières minutes de la rencontre, les deux équipes s’observaient et multipliaient les pertes de balles. Peu à peu, les coéquipiers de Tastet prenaient le jeu à leur compte mais l’ailier grenoblois, Rudy Coetzee, interceptait le ballon en bout d’alignement, à hauteur de la ligne médiane, et inscrivait en solitaire le premier essai de la rencontre (8-3). Une réalisation qui, paradoxalement, sonnait la révolte montoise. Cinq minutes plus tard, les Jaune et Noir concrétisaient l’un de leur premier temps fort par l’ailier Julien Cabannes, qui aplatissait entre les jambes grenobloises. S’en suivait alors une période de domination sans partage.

Peu avant la demi-heure de jeu, le capitaine montois, Julien Tastet, doublait la mise (15-8) avant que l’ouvreur Benat Arrayet n'enfonce le clou juste avant la pause (23-8). Après avoir créé plusieurs points de fixation, les Montois choisissaient de monter une chandelle dans l’en-but adverse. L’ailier isérois, Lucas Dupont, manquait sa réception et Arrayet, à l’origine du coup de pied, venait aplatir le ballon. La fin de la rencontre se résumait à un duel de buteurs. Mais, sur une dernière action d'envergure, Cabannes s'offrait un doublé et par la même occasion le premier succès bonifié des Landais cette saison. (32-14). En s’offrant le scalp des Isérois, le Stade montois prouve qu'il n'est pas mort et peut toujours croire au maintien. De son côté, Grenoble devra oublier cette rencontre afin de préparer la réception d’Agen.