Top 14

Top 14 - Matthias Rolland (Castres): "Montpellier, c'est du très lourd"

Le Castres olympique, quatrième, reste sur un succès convaincant face à Toulon (25-20), vendredi dernier. Le capitaine castrais Matthias Rolland et ses coéquipiers doivent désormais confirmer face au rival montpelliérain, ce samedi. En cas de succès, les Tarnais auront un pied en phases finales.

 
Rolland: "Montpellier, c'est du très lourd" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Quels ont été, à votre avis, les ingrédients de cette victoire capitale face à Toulon ?

Matthias ROLLAND: Il y avait une stratégie très bien définie avant la rencontre et l'équipe s'y est tenue. L'engagement et le coeur en étaient les bases. Nous avons aussi su rester lucides en commettant notamment moins de fautes que la semaine dernière. Quand une équipe est aussi diminuée, il faut une grosse envie pour compenser. C'est une très grande satisfaction, une grande fierté d'avoir dominé cette belle équipe de Toulon.

Le XV de départ était très remodelé. Avez-vous craint pour la compétitivité de votre équipe ?

M.R.: La question ne se posait même pas. Quand j'ai regardé la composition avant le match, je n'avais aucun doute par rapport à la qualité et à l'investissement des garçons. Personne ne lâche dans le groupe, tous les joueurs se donnent à fond. Par exemple, Wessel Jooste, même s'il n'est pas rentré, a été très impliqué dès son arrivée. Castres n'est pas habitué à avoir autant d'absents entre les internationaux et les absents. Mais ce contexte particulier a resserré le groupe.

Il vous faut désormais enchaîner face à Montpellier, samedi, encore à domicile...

M.R.: Tout le monde avait vraiment cette échéance des deux matchs à domicile dans la tête. Il nous reste encore un très gros morceau à venir avec Montpellier, c'est du très lourd. La moitié du travail a été fait. Il ne faut pas s'enflammer car l'équipe reste sur la corde raide et doit penser à bien récupérer. Les matchs contre Montpellier donnent en plus souvent lieu à des matchs spectaculaires.

Une victoire face au MHR vous placerait en position très favorable pour la qualification, avec trois réceptions à venir en suivant face à Agen, Mont-de-Marsan et Bordeaux-Bègles. Peut-on considérer ce match comme un barrage ?

M.R.: Si la victoire est au bout contre Montpellier, on pourrait se dire que l'on a fait un grand pas vers la qualification. Mais nous devrons tout de même gagner les trois matchs restant à domicile. Il faut rester méfiants car nous recevrons des équipes en lutte pour leur survie. Il ne faut pas se leurrer, ce seront des matchs durs, j'en suis persuadé. Ne leur manquons pas de respect.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |