Montage kockott imhoff trinh duc - enjeux 26e journée Top 14 - 29 avril 2013 - Other Agency
 
Top 14

TOP 14: Les enjeux de la dernière journée

Les enjeux de la dernière journée

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 30/04/2013 à 09:33 -
Par Midi Olympique - Le 30/04/2013 à 09:33
Pas décisive, la 26e et dernière journée de la phase régulière de Top 14 livrera tout de même plusieurs verdicts. Décryptage des enjeux en haut du tableau. En bas du tableau, tout est déjà joué: Agen et Mont-de-Marsan évolueront la saison prochaine en Pro D2.
 

Clermont: Une victoire suffit

Les Auvergnats y sont presque. Passés devant le RCT il y a deux semaines, après la défaite des Varois à Grenoble, ils abordent cette dernière journée avec un point d’avance, en tête du classement. Pour conserver cette position face à Bordeaux-Bègles, l’équation est simple: une victoire suffira au bonheur de l’ASMCA. Car même si, dans le même temps, Toulon venait à prendre cinq points face à Agen, le cas d’égalité profiterait aux Auvergnats (le match nul entre les deux équipes 26-26, il y a trois semaines à Marseille, faisant pencher la balance).

Toulouse: Une troisième place à sécuriser

Mathématiquement, les Toulousains ne sont pas encore assurés de terminer à la 3e place. Toujours sous la menace de Castres, à un point, les hommes de Guy Novès doivent l’emporter face à Grenoble, à domicile, pour confirmer leur place au classement. Sans obligation du bonus offensif: en cas d’égalité au classement avec le CO, le jeu des confrontations directes profitera automatiquement aux Haut-Garonnais.

Castres-Racing-Montpellier: Une place pour trois

Au moment d’aborder cette dernière journée, les Castrais ont pris une sérieuses option pour recevoir en barrage. Problème: ils se déplacent au Racing, concurrent direct et qui rêve également de recevoir à Colombes pour son entrée dans les phases finales. Pour les Tarnais, une défaite bonifiée suffira à maintenir les Franciliens à distance. Une défaite par moins de 21 points suffira même au bonheur du CO, qui l’avait emporté 31-10 au match aller. A condition que le Racing ne prenne pas le bonus offensif.

Dans ce jeu d’arithmétique, Montpellier reste à l’affût pour un barrage à domicile. Pour le MHR, l’issue favorable paraît délicate à se dessiner, tout en restant claire: les hommes de Fabien Galthié doivent absolument prendre cinq points face à des Perpignanais qui se déplaceront sans aucun enjeu. Dans le même temps, ils doivent espérer que le Racing l’emporte face à Castres, avec 4 à 0 pour les points terrain (victoire du Racing sans aucun bonus pour les deux équipes). Loin d’être impossible. Si tel n’est pas le cas, le MHR se déplacera en barrage (sûrement à Toulouse). Contraint à l’exploit.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×