Top 14

Top 14 - Le Racing délocalise son premier match à La Rochelle

Le Racing a décidé de disputer sa première rencontre de la saison face à Brive à La Rochelle et non à Colombes, afin "d’éviter de jouer dans un stade vide".

 
Le Racing délocalise son premier match à La Rochelle - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Le Racing-Metro ne disputera pas son premier match de la saison à domicile, dans son stade de Colombes. En effet, les dirigeants franciliens ont indiqué par communiqué que la rencontre face à Brive serait délocalisée du côté de La Rochelle "afin de ne pas jouer dans un stade de Colombes vide de spectateurs". Ils précisent par ailleurs que "l'aller-retour en train sera pris en charge par le club pour ses abonnés et ses partenaires".

Béziers s’est aussi proposé

Le Racing-Metro avait pourtant averti la LNR de la situation, demandant à disputer son premier match à l’extérieur. En vain. Le calendrier publié la semaine dernière indiquait que la formation des Hauts-de-Seine allait recevoir le CABCL le 17 août à 18h30. "Cette date n'arrange personne: partenaires, abonnés, supporters étant pour la plupart encore en vacances à ce moment-là", explique le club francilien. C’est pour cette raison que le Racing-Metro a pris la décision de jouer à La Rochelle, "terre de rugby".

L’encadrement du Racing-Metro a également tenu à remercier le club de Béziers, qui s’était proposé pour recevoir cette rencontre et "qui a tout fait pour (nous) accueillir". Toutefois, cette solution n’a pas été retenue en raison notamment d’un problème d’hébergement. Ce week-end-là se déroule notamment la Féria de Béziers.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |