Top 14, Grenoble développe plutôt le "nous" que le "je" selon Fabrice Landreau

Grenoble développe plutôt le "nous" que le "je" selon Landreau
Par Rugbyrama

Mis à jourLe 18/07/2013 à 14:16

Publiéle 18/07/2013 à 14:16

Mis à jourLe 18/07/2013 à 14:16

Publiéle 18/07/2013 à 14:16

Article de Rugbyrama

Le directeur sportif du FC Grenoble, Fabrice Landreau, est bien conscient que ses joueurs sont peut-être moins performants individuellement parlant que certaines autres grosses cylindrées du Top 14. C'est pourquoi il base son discours sur la valeur du collectif isérois.

"La force de notre équipe est son collectif. Au FCG, on développe plutôt le «nous» que le «je», a t-il souligné sur le site de son club. Aujourd’hui, c’est vraiment ce qui transpire dans notre effectif, que ce soit par rapport aux anciens joueurs ou par rapport aux nouveaux."

Toutefois, pour que le message passe bien, il se réfère à deux leaders : "nous avons la chance d’avoir Andrew Farley et Fabien Gengenbacher en tant que capitaines, qui sont en autonomie pour le vestiaire, en veillant, notamment, à l’intégration de chacun."

0 commentaire
Vous lisez :