Top 14

Top 14, FCG - Fabien Alexandre: "Grenoble devra attaquer à 2000%"

Après une saison 2012/2013 plutôt prometteuse, Grenoble doit maintenant confirmer. Fabien Alexandre, le troisième ligne isérois, met l’accent sur l’importance du premier match, samedi face au Stade français.

 
Alexandre: "Grenoble devra attaquer à 2000%" - Rugby - Top 14Icon Sport
 

A quatre jours de la reprise du Top 14, votre seule hâte doit être de retrouver la compétition...

Fabien ALEXANDRE: Oui, la préparation a été très longue puisque ça fait deux mois qu’on est dedans. C’est vrai que tous les joueurs ont hâte d’attaquer la compétition.

Quel bilan peut-on dresser des matches amicaux de l’été (une victoire et deux défaites)?

F. A: Je ne dirais pas que c’est positif. Pour la confiance, il est toujours mieux de tous les gagner. Après, cela a permis à tous les joueurs de se tester, afin d’arriver au mieux physiquement. Ce qu’il faut retenir, c’est surtout la préparation, qui a été très bonne. Il a manqué un peu de cohésion dans ces matchs, mais je ne me fais pas de soucis pour les rencontres officielles.

La saison dernière, Grenoble avait réalisé un départ canon, avant de s’essouffler pour finalement terminer à la 11e place. Cette saison, l’ambition sera-t-elle d’accéder aux barrages ou seulement d’assurer le maintien?

F. A: En premier lieu, ça reste le maintien. Les grosses écuries se sont bien renforcées, notre championnat va se jouer avec Brive, Oyonnax, Bordeaux et peut-être Biarritz. Dans nos têtes, la priorité, c’est vraiment le maintien.

Top 14, FCG - Fabien Alexandre: \"Grenoble devra attaquer à 2000%\" - Rugby - Top 14

 

Un mot sur le Stade français, que vous affronterez à Lesdiguières samedi...

F. A: On sait que le Stade français repart avec un nouveau staff, une nouvelle équipe et qu’ils auront à cœur de faire une meilleure saison que la précédente. Ce sera un match très intéressant, à ne surtout pas rater pour nous. On ne le prendra pas à la légère. On devra l’attaquer à 2000%, pour ne pas être déçus au coup de sifflet final.

Surtout que vous enchaînerez avec Castres, Toulon et Perpignan. C’est un début de calendrier assez compliqué...

F. A: De toute manière, on sait qu’on devra jouer contre de grosses équipes. Cependant, on sait aussi qu’on peut faire de très bonnes choses. Les matches sont tous différents. Celui contre Paris est primordial pour nous, pour être en confiance. On se rappelle que l’année dernière, pour notre première rencontre, Bordeaux nous avait un peu pris à la légère. On avait gagné là-bas et derrière, ils ont eu du mal toute la saison. Cette victoire est donc impérative pour bien lancer notre saison, faire le plein de confiance et ne pas aller à Castres la tête dans les chaussettes.

Quelle est l’équipe que vous redoutez le plus cette saison?

F. A: Il y en a plusieurs. Déjà, j’ai envie de voir ce que va faire le Racing, qui a une très belle équipe avec de très bons joueurs. Toulon et Clermont seront aussi de gros clients cette année.

 - Midi Olympique
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |