Top 14

Top 14, FC Grenoble: Action, réaction !

Après une premier exercice encourageant au sein de l'élite, terminé à une peu révélatrice onzième place, les Isérois doivent maintenant confirmer.

 
Grenoble: Action, réaction ! - Rugby - Top 14DPPI
 

Dans le dur en fin de saison et dorénavant orphelin de Jonathan Pélissié, le FCG a réagi. Très actif sur le marché des transferts et au centre d'entraînement, Grenoble a mis toutes les chances de son côté pour assurer sa place en Top 14. Et vise même un peu plus haut que le maintien.

Les saisons se suivent et se ressemblent. C'est ce que doivent espérer secrètement les dirigeants isérois. Fort d'une première partie de championnat quasi-parfaite, Grenoble s'était fait une place au soleil, au sein du wagon des six meilleures formations du Top 14. Après l'hiver, l'élan s'est pourtant brisé inexplicablement. Une baisse de régime qui a contraint les hommes de Fabrice Landreau à rétrograder à la onzième place. Un classement qui demeure finalement peu révélateur, au vu de la saison réalisée. Car il est rare de voir une équipe si récemment promue, survoler ainsi le championnat. Et ce durant de longs mois.

Cette année, certains prédisent pourtant l'enfer au FCG. Pourquoi ? En raison des départs qui sont venus dégarnir l'effectif du club. Certainement aussi parce que la dynamique affichée en seconde partie de saison se révèle inquiétante. Et puis, il est toujours plus délicat de confirmer au haut niveau.

Corrihons: " Le travail commence à payer "

Sans compter que les grenoblois se sont sérieusement renforcés pendant l'inter-saison. Plus d'une dizaine de joueurs sont arrivés dans la région, parmi lesquels Julien Caminati, Nicolas Bézy ou encore Geoffroy Messina. Des éléments qui devraient permettre au club de franchir un palier. "Le travail commence à payer : physique, technique, stratégique, analyse l'entraîneur des arrières, Franck Corrihons, par Metro Sports. C’est un ensemble de choses qui commence à porter ses fruits."

En ayant repris le chemin de l'entraînement plus tôt que les autres formations (le 7 juin, NDLR), Grenoble sera probablement l'équipe la plus affûtée du Top 14. "Nous avons beaucoup travaillé", résumait Valentin Courrent, ce lundi. Tout porte à croire que les efforts sont en train de payer.

Déjà impressionnant devant et vainqueur de Montpellier dans les dernières minutes samedi soir (20-18), le FCG a montré qu'il faudrait compter sur lui en début de saison. Plus que le maintien, c'est une confirmation qui est attendue par les dirigeants du club. Avec un effectif largement remanié et un projet de jeu assimilé, les Isérois ont les armes pour lutter. Jeudi soir, ils affronteront Oyonnax en configuration Top 14 afin de passer un premier véritable test. Le résultat de ce match dégagera vraisemblablement une première tendance.

Top 14, FC Grenoble: Action, réaction ! - Rugby - Top 14

 

 - Midi Olympique
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |