Déception Agen - 1 novembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, Bilan: Agen, une saison cauchemardesque

Bilan: Agen, une saison cauchemardesque

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 05/06/2013 à 09:46 -
Par Midi Olympique - Le 05/06/2013 à 09:46
Ambitieux en début d’exercice, le SUALG évoluera finalement en Pro D2 la saison prochaine. Bilan d’une saison catastrophique.

TOUR D'HORIZON

Alors qu’il abordait cette saison plein d’ambitions avec à sa tête un nouveau staff (Sella, Blin, Darricarrère), le SUALG a rapidement compris que l’objectif de finir dans les dix premiers serait difficile à atteindre, en débutant notamment l’exercice par quatre défaites consécutives, dont un cinglant 13-62 face à Toulouse. Malgré quelques lueurs d’espoir, la globalité du championnat a tout de même ressemblé à un long calvaire, à l’image d’une série de neufs revers d’affilée entre octobre et janvier. Officiellement condamné à la relégation à trois journées de la fin, le club lot-et-garonnais n’en avait pas pour autant terminé avec la crise, comme l’a prouvé la grève de l’entraînement des joueurs, avant la dernière journée et le déplacement à Toulon.

LE TOP: La victoire contre Toulouse

Parmi les éclaircies de la saison agenaise, la victoire à Armandie contre Toulouse figure en bonne place. Englués dans une série de neuf défaites consécutives mais toujours en lutte avec Bordeaux-Bègles pour se maintenir, les hommes de Philippe Sella ont profité de la venue du double champion de France en titre pour se relancer. Enfin, c’est ce qu’ils croyaient au coup de sifflet final lorsqu’ils célébraient leur victoire 22-9. À cet instant, ils ignoraient que dans le même temps, l’UBB corrigeait Toulon 41-0, empochant même le bonus offensif.

LE FLOP: La lourde défaite face à Bordeaux-Bègles

Dans un choc qui opposait deux clubs en lutte pour le maintien, le SUA n’avait d’autre choix que de s’imposer pour entretenir l’espoir de perdurer dans l’Elite. Toutefois le déplacement en terres girondines ne s’est pas tout à fait passé comme prévu pour les Agenais. Très vite mené au score par une équipe de l’UBB survoltée, les hommes de Philippe Sella n’ont pas existé pendant ce match, s’inclinant finalement 48-17. Dès lors, le sort lot et garonnais était presque scellé et l’enchainement la semaine suivante avec une défaite à domicile contre Bayonne contribua également à leur mettre la tête sous l’eau.

LE JOUEUR: Ross Skeate

AFP

Arrivé en provenance des Sharks à l’intersaison, Ross Skeate est très vite devenu un maillon essentiel du dispositif agenais. Titularisé à 18 reprises cette saison, le Sud-africain, également passé par Toulon, fut l’un des seuls joueurs du SUALG à constamment avancer à l’impact. Exemplaire, il a même été promu capitaine en fin d’année, et il sera l’un des hommes de base du groupe lot-et-garonnais la saison prochaine en Pro D2.

LA REVELATION: Viliamu Afatia

Le pilier droit samoan s’est révélé au grand jour cette saison après avoir été intégré au groupe professionnel au début de l’année 2012. S’il s’est montré assez irrégulier en mêlée cette année, enchainant d’excellente prestations mais encaissant quelques « reculées », ce joueur de 23 ans s’est avant tout distingué par une rare explosivité ballon en main. Conscient de son exceptionnel potentiel, le SUALG n’a pas hésité à prolonger son contrat jusqu’en 2016.

L'AVENIR

Icon Sport

Négocier une descente en Pro D2 n’est jamais une chose aisée et le SUALG ne devrait pas échapper à la règle. L’objectif fixé est de se stabiliser parmi les vingt premiers clubs français, ce qui équivaut à un Top 6 en Pro D2. Plusieurs joueurs quittent le club, à l’image de Monribot, Fono, Tian, Coux, et autres Fonua et le recrutement a été relativement prudent (Ludik, Darbo, Fogarty,…). Au niveau de l’encadrement, Mathieu Blin a été promu entraîneur en chef, et il sera assisté par Stéphane Prosper, ex-coach de Mont-de-Marsan. David Darricarrère a rejoint le Castres Olympique.

LES CHIFFRES CLES

Classement général: 13e, 31 points
Attaque: 13e, 423 points
Défense: 13e, 709 points
Meilleur réalisateur: Barnard, 179 points
Meilleur marqueur: Vaka, 4 essais

 
 

commentaires


  • Bigard4711/06/2013 15:27

    Il va nous y amener en Fed1, ça c'est sur

  • busti6410/06/2013 23:30

    @Bigard47 oui mais sans Tingaud vous seriez peut être maintenant en Fédérale, qui a apporté de l'argent, c'est Mr Tingaud donc respect.

  • Raguse07/06/2013 22:09

    Il y a des clubs qui ont droit au déficit mais d'autres non...