Jalil Narjissi - 04.01.2013 - Biarritz Agen - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Top 14, Agen doit sauver l'honneur

Agen doit sauver l'honneur

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/04/2013 à 16:12 -
Par Midi Olympique - Le 16/04/2013 à 16:12
Agen, relégué depuis le match nul entre Castres et l'Union Bordeaux-Bègles, s'était fixé comme objectif de remporter ses deux derniers matchs à domicile pour quitter le Top 14 la tête haute. Paris en a décidé autrement. Le SUALG veut réagir face à Perpignan.

Encore raté pour Agen qui doit une nouvelle fois revoir ses objectifs à la baisse. Les joueurs de Philippe Sella avaient pour mission de remporter leurs deux derniers matchs à domicile face au Stade français et Perpignan. C'était sans compter sur des Parisiens pourtant réputés pour leurs errements à l'extérieur et venus à Armandie samedi avec une équipe remaniée.

Nouvelle défaite pour le SUALG (20-28), la dix-neuvième de la saison, la huitième à domicile avec l'étrange sensation que les Agenais n'avaient pas mis l'engagement nécessaire face à Paris, notamment pendant le premier acte. "Ce n'était pas un match amical, s'est défendu après coup l'ailier Silvère Tian, nous voulions gagner pour nos supporters, pour leur apporter un peu de joie. Nous avons essayé de le faire mais nous prenons un essai et nous sommes obligés de courir après le score."

Narjissi: " Montrer un peu de fierté "

Mais l'absence de combativité pendant le premier acte n'a pas été apprécié par le talonneur Jalil Narjissi: "Nous ne sommes pas rentrés dans le match et nous avons joué par intermittence. Maintenant, nous avons pris un saxo après la rencontre et j'espère que nous allons réagir face à Perpignan qui viendra chercher des points à Armandie. C'est important de bien terminer. Pour nous, pour le public, pour le club, une réaction collective est obligatoire. Nous ne sommes pas en vacances. Il faut montrer un peu de fierté... d'orgueil."

C'est le seul souhait des inconditionnels du SUALG. Ils étaient encore plus de 8 500 samedi dernier malgré une descente en Pro D2 devenue inéluctable depuis la veille au soir.

 
 

commentaires


  • vicomté18/04/2013 00:19

    ou la fédé utile à l'USAP !

  • maul à l'ancienne17/04/2013 18:06

    l'USAP cache un déficit de plus de 2 millions... (mais peut être que l'USAP est utile à la fédé....)

  • cadetcava17/04/2013 09:48

    Et oui je regrette la descente mais remarque les 2 fois c est juste après le départ de Lanta et de son acolyte , moi je crois que ce grand hypocrite de Lanta a tout fait pour que le nouveau staff et joueurs ne réussissent pas et qu ensuite avec ses grandes lunettes il vienne faire son marché .En fait c est le rugby fric .....Repartons avec un nouveau cycle et les jeunes Allez SUA